Le pass sanitaire gagne du terrain en Tunisie

Alors qu'il s'apprête à devenir obligatoire en Tunisie, le pass sanitaire concerne de nombreux lieux et différentes professions.

Badr Kidiss
Rédigé le
Le pass sanitaire s'impose dans le quotidien des Tunisiens
Le pass sanitaire s'impose dans le quotidien des Tunisiens

Plus qu'un mois avant son entrée en vigueur ! Annoncé fin octobre, le pass sanitaire s'apprête à s'imposer dans le quotidien des Tunisiens. Obligatoire dès le 22 décembre, ce document anti-Covid sera exigé dans de nombreux lieux et imposé à différentes professions. Bien que la situation sanitaire soit assez stable en Tunisie, le ministère de la Santé a annoncé, il y a quelques jours, que tout citoyen est appelé à présenter ce pass pour pouvoir accéder aux espaces publics.

Qui est concerné ?

Ce pass muni d'un QR Code est délivré à tout tunisien ou étranger résident en Tunisie, âgé de 18 ans et plus, qui a achevé le schéma vaccinal anti-Covid. Il peut notamment être téléchargé via la plateforme evax.tn

Le palais de Carthage précise qu'il est également possible de le délivrer aux personnes de moins de 18 ans totalement vaccinées ainsi qu’aux étrangers arrivants en Tunisie et aux Tunisiens détenant un pass sanitaire délivré à l’étranger. 

Où sera-t-il exigé ?

Le pass sanitaire, qui gagne du terrain en Afrique, sera demandé pour accéder aux services et sièges des institutions étatiques, aux collectivités locales et aux instances et établissements publics, éducatifs, universitaires et de formation professionnelle ainsi qu'aux crèches, jardins d’enfants et écoles coraniques publiques et privées. Il sera aussi exigé pour accéder aux centres sociaux, aux centres hospitaliers et sanitaires publics et privés, aux cafés, aux restaurants, aux stades et autres structures sportives ainsi que dans toutes les catégories de commerces et d’unités touristiques et dans les espaces ouverts au public et les sites consacrés aux loisirs.