Comment protéger ses enfants de l'harmattan ?

Chaque année, l'harmattan est à l'origine de plusieurs infections respiratoires en Afrique. Voici ce qu'il faut faire pour protéger son enfant de ce terrible vent.

Léonard Kabo
Rédigé le , mis à jour le
Une ville du Nigéria sous un nuage de poussières dû à l'harmattan
Une ville du Nigéria sous un nuage de poussières dû à l'harmattan

Attention, vent méchant. L'harmattan, cet alizé chargé de poussières, s'impose chaque année dans plusieurs pays africains en s'infiltrant dans les maisons et les poumons. Venant du Sahara, l'harmattan est chargé de particules poussiéreuses. Soufflant principalement de novembre à la mi-mars selon la région, ce vent est généralement chaud en journée et plus froid la nuit. Accompagné de microbes, de parasites et de virus, l'harmattan est nocif pour la santé. Pour savoir comment protéger les enfants et les personnes vulnérables de cet alizé aux méfaits souvent méconnus, on a échangé avec le Dr Setondji Samuel Legba, pédiatre dans une clinique privée à Abomey-Calavi, au Bénin.  

AlloDocteurs Africa : Quels sont les conséquences de l'harmattan sur la santé ?

Dr Setondji Samuel Legba : Avec l'harmattan, il y une propagation des ennemis extérieurs : microbes et virus. Ce vent est aussi à l'origine de l’assèchement des muqueuses et un risque de déshydratation. Il peut aussi être responsable d'une irritation des voies respiratoires, ce qui entraîne une augmentation de la fréquence des maladies respiratoires (grippe, rhinite, rhino-pharyngite). Il y a également des risques d’hypothermie, à cause de la fraicheur de ce vent en soirée. 

A.D.A : Comment protéger les enfants et personnes vulnérables contre ce vent méchant ?

Dr S.S.L : Au-delà du Covid, le port du cache-nez est indispensable pour réduire la transmission des germes respiratoires. Pour les enfants et afin d'éviter tout risque d'hypothermie, il est conseillé de mettre des pull-overs, des vêtements amples et chauds et des bonnets.

 A.D.A : Concernant la peau et l’assèchement des muqueuses, que conseillez-vous ?      

DR S.S.L : Des soins hydratants à base de beurre de karité sont recommandés en période d'harmattan. Il faut aussi penser à boire beaucoup d'eau.