Mon bébé a des coliques, que faire ?

Durant ses premières semaines de vie, votre enfant peut avoir des coliques qui le tracassent. Que faut-il faire pour soulager ces crampes au niveau de l'abdomen ?

La rédaction d'Allo Docteurs Africa
Rédigé le
La colique du bébé est très fréquente durant ses premières semaines de vie
La colique du bébé est très fréquente durant ses premières semaines de vie

Elle est à l'origine de beaucoup de pleurs !  La colique du nourrisson se caractérise par des crampes au niveau de l'abdomen. La fréquence des pleurs est presque la seule caractéristique de cette affection, aussi inquiétante pour les parents... que bénigne d'un point de vue clinique. On estime qu'un nourrisson sur quatre souffrirait de colique du nourrisson.

La colique du nourrisson est très fréquente

Les bébés souffrant de ces coliques sont des enfants qui, par ailleurs, sont en bonne santé, mangent bien et grossissent bien (parfois trop...). Si l'enfant est par ailleurs bien portant, et qu'il ne présente aucun symptôme de reflux gastro-oesophagien (des renvois violents et douloureux), il n’y a vraisemblablement pas lieu de s'inquiéter, précise le Dr Jean-Marc Sène, dans ce nouvel épisode d'AlloDoc, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé de Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam.

Le traitement de la colique du nourrisson

Pour apaiser bébé, il ne faut pas compter sur l'aide des médicaments... Car aucun traitement ne s'est avéré efficace, sans entrainer des effets secondaires. Du fait de la très grande importance des facteurs psychologiques dans le développement des coliques du nourrisson, les pédiatres préconisent surtout d'appliquer quelques mesures simples :  

- souvent  les enfants sont calmés quand on les prend contre soi, directement dans les bras ou à l'aide d'un porte bébé ou d'une écharpe
- la promenade en poussette ou mieux en voiture a souvent un effet magique... quand la voiture roule
- se faire aider ! Quand la maman se sent tendue, fatiguée, il ne faut pas qu'elle hésite à confier le bébé à un parent ou des amis et qu'elle sorte un peu de la maison
- ne pas donner trop souvent à manger au bébé, attendre au moins 2h30 à 3 heures entre 2 biberons
- si la maman allaite, on lui conseillera d’éviter les produits excitants (thé, café...) et parfois les produits laitiers
- favoriser un environnement calme, éventuellement avec une musique très douce
- le bercement ou les sucettes marchent parfois