Le Gabon sécurise les attestations de vaccination anti-Covid

Face aux nombreuses falsifications de carnets de vaccination, le ministère gabonais de la Santé lance une nouvelle attestation plus sûre.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le
Le Gabon sécurise les attestations de vaccination anti-Covid

C'est un trafic en pleine expansion. Les faux pass et les carnets de vaccination falsifiés circulent dans les quatre coins de l'Afrique. Face à cette situation, le Gabon a décidé de changer de stratégie. Le gouvernement a lancé des attestations de vaccination sécurisées en lieu et place du carnet de vaccination jusqu’ici en vigueur sur l’ensemble du territoire national. Munie d’un QR Code, la nouvelle attestation de vaccination contre le Covid-19 sera à terme, selon le ministère de la Santé, "le seul document valable pour justifier du statut vaccinal de chacun".

“Nous avons constaté qu’il y avait une fraude massive qui s’est installée au niveau des quartiers, au niveau de certaines personnes qui sont parfois de mauvaise foi et qui créent de fausses cartes. Nous sommes dans un contexte de Covid-19 où nous devons être extrêmement prudents et vigilants“, explique le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong.

Encourager la vaccination

Dès ce 1er novembre, les Gabonais et les résidents étrangers au Gabon qui sont entièrement vaccinées contre le Covid-19 peuvent récupérer leurs attestations dans les centres ou sites de vaccination respectifs ou encore télécharger le précieux sésame sur monattestationcovid.ga

A l'heure où ces lignes sont écrites, moins de 10% de la population gabonaise a été totalement vaccinée (9,59%), selon les derniers chiffres du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l'épidémie (Copil). Mais les autorités viennent d'annoncer la fin de la gratuité des tests PCR et l'obligation de présenter, dès le 15 décembre, un test Covid négatif ou une attestation de vaccination pour accéder à différents lieux publics. De quoi accélérer la campagne de vaccination ?