Plus de test PCR ni de pass vaccinal pour aller au Maroc

Alors que le Maroc assiste à une belle éclaircie sur le front du Covid, les autorités ont annoncé la fin des restrictions sanitaires imposées aux frontières pour empêcher la propagation du virus.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Le test PCR n'est plus obligatoire à l'entrée du Maroc
Le test PCR n'est plus obligatoire à l'entrée du Maroc  —  MAP

On l'espérait, c'est officiel. En ce début d'octobre, il n'est plus nécessaire de présenter le résultat d'un test PCR ou un pass vaccinal pour séjourner au Maroc. Cette mesure, qui répond à une amélioration très nette de la situation pandémique, devrait permettre au Royaume de relancer définitivement l'industrie touristique durement touchée par deux années de crise sanitaire.  

"Suite à la décision des autorités marocaines, les restrictions sanitaires (PCR ou Pass Vaccinal) à l’entrée du territoire marocain sont levées à partir d'aujourd'hui", a écrit l'Office national des aéroports (ONDA) sur son compte Twitter."Seule la fiche sanitaire du passager doit être présentée dûment renseignée" et remise à l'arrivée dans un aéroport marocain, ajoute-t-elle. Mais pour l'heure, on ne sait pas encore si ces mesures sont aussi valables pour quitter le territoire national.

Des contaminations à la baisse

Depuis le 18 mai, les voyageurs désirant se rendre au Maroc devaient présenter un passeport vaccinal ou le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ainsi qu'une fiche sanitaire. 

Selon le ministère de la Santé, les contaminations au Covid-19 ont chuté ces dernières semaines et la situation se caractérise désormais par une très faible propagation du virus dans tout le royaume. Sur 36 millions d’habitants, plus de 23,4 millions de personnes ont reçu une deuxième dose de vaccin, et près de 7 millions la troisième, depuis l'apparition du virus au Maroc le 2 mars 2020. Un total de 16.278 patients sont décédés du Covid-19.