Le choléra

Le choléra

Le choléra est une maladie infectieuse très contagieuse due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le

Définition

Le choléra est une maladie infectieuse très contagieuse qui se traduit par une infection intestinale aiguë due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés par le bacille Vibrio cholerae. 

Symptômes

La diarrhée et les vomissements sont les principaux symptômes qui peuvent apparaître entre 12 heures et 5 jours après l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminée. Ces troubles digestifs entraînent, dans la plupart des cas, une grosse fatigue, une soif intense et des crampes musculaires. L'hypothermie et une grosse perte de poids font aussi partie des symptômes. Mais attention, dans la plupart des cas, le choléra ne provoque qu'une diarrhée bénigne ou ne présente carrément aucun symptôme. 

Examens

S'il n'y a plus de matière fécale dans vos émissions, il faut faire plusieurs examens. Une prise de sang pour préciser l'importance de l'état de déshydratation Un examen des selles pour identifier la présence de vibrions (bactéries de formes incurvées dites "en virgule") dans les selles.

Traitement

Le traitement repose sur une réhydratation par voie orale ou intraveineuse pour compenser les pertes d'eau. Les patients gravement déshydratés reçoivent également des antibiotiques adaptés pour raccourcir la durée de la diarrhée, diminuer les quantités de liquide de réhydratation nécessaires et écourter la durée de l’excrétion des bacilles de V. cholerae dans leurs selles.

Prévention

La prévention repose sur quelques règles d'hygiène comme le lavage systématique des mains, boire seulement de l'eau bouillie ou de l'eau en bouteille, éviter de manger des légumes crus, bien cuire les aliments congelés.

En Afrique

Le choléra reste un problème majeur de santé publique en Afrique avec plus de 150 000 cas enregistrés pour plus de 3 000 décès au cours de la seule année de 2017, rapporte l'Organisation mondiale de la santé.