Le Cameroun prépare la CAN 2021 sous l'ombre du variant Omicron

Vaccin obligatoire, tests anti-Covid pour tous... le Cameroun dévoile son dispositif spécial Covid-19 pour la CAN 2021, alors que les rumeurs d'annulation du tournoi se multiplient sur la toile.

Badr Kidiss
Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
Le Secrétaire Général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, aux côtés de l'ancien Lion indomptable Roger Milla
Le Secrétaire Général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, aux côtés de l'ancien Lion indomptable Roger Milla  —  CAF

On y est presque. Le Cameroun s'apprête à accueillir la plus belle compétition continentale de football : la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies (CAN 2021). Reporté à plusieurs reprises en raison de l'épidémie de Covid-19, le rendez-vous footballistique doit normalement se dérouler du 9 janvier au 6 février 2022. Mais à moins de trois semaines du match d'ouverture opposant le Cameroun au Burkina Faso, la Confédération africaine de football (CAF) n'a toujours pas dévoilé un protocole sanitaire spécial Covid-19. Une mauvaise nouvelle, alors que le continent fait face à une quatrième vague et à la propagation rapide du variant Omicron. 

En l'absence d'un dispositif anti-Covid, les grands clubs européens menacent de ne pas libérer leurs internationaux africains. D'autres voix estiment que le tournoi pourrait carrément être annulé. Quoi qu'il en soit, la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) prépare, doucement mais sûrement, la compétition. Lundi dernier, le Centre des opérations d’urgence de santé publique camerounais a d'ailleurs présenté son dispositif anti-Covid au ministère de la santé. 

Un vaccin anti-Covid obligatoire

Dans les cinq villes où vont se dérouler les matches de la CAN 2021 (Yaoundé, Douala, Bafoussam, Garoua et Limbé), le protocole sanitaire sera le même pour tous. Les supporteurs devront être entièrement vaccinés contre la covid-19 et présenter un test négatif pour assister aux matches de la Coupe d'Afrique des nations de football au Cameroun (9 janvier - 6 février), ont annoncé jeudi le gouvernement et la Confédération africaine de football (CAF).

"Les supporters ne pourront accéder aux stades (...) que s'ils sont entièrement vaccinés et présentent un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un TDR antigénique négatif de moins de 24 heures", expliquent le Cameroun et la Confédération africaine de football (CAF) dans un communiqué.

"Malgré ce défi supplémentaire que constitue cette pandémie, notre CAN doit maintenant se jouer. Sa cérémonie solennelle d'ouverture est prévue le 9 janvier 2022 au Complexe sportif d'Olembe" à Yaoundé, précisent les autorités dans le communiqué.