Combien coûte une PMA au Gabon ?

Alors que la PMA s'ouvre à un public plus large au Gabon, de nombreux couples gabonais pourraient toutefois traversent les frontières pour réaliser leur désir d’enfant.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le
Au Gabon, le bébé-éprouvette est hors de prix
Au Gabon, le bébé-éprouvette est hors de prix

Un bébé à tout prix. Si l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples gabonais inféconds a été largement saluée par l'opinion publique, elle était aussi accompagnée de son lot de questions. Parmi ces dernières, celle concernant le prix d'une PMA à Libreville revenait sur toutes les bouches. 

Insémination artificielle, fécondation in vitro (FIV), micro-injection de spermatozoïdes, vitrification d'ovocytes… aujourd'hui, les techniques de procréation médicalement assistée sont nombreuses et permettent de résoudre de plus en plus de problèmes d'infertilité. Dans l’hôpital de la Fondation Jeanne Ebori à Libreville, c'est la fécondation in vitro (FIV) qui est possible. Mais elle est loin d'être accessible : il faudra débourser entre 2,8 à 3,5 millions de FCFA pour en bénéficier (soit entre 4.200 et 5.300 euros), selon le Pr Jean-François Meye, gynécologue et coordonnateur du projet de la PMA au Gabon. 

La FIV n'est pas remboursée

Si le Pr Meye rappelle que les coûts diffèrent d'un patient à l'autre, il rappelle que cette technique de PMA n'est pas prise en charge par l'assurance maladie. Ce qui va sans doute pousser de nombreux Gabonais et Gabonaises à traverser la frontière pour réaliser leur désir d’enfant.

Au Cameroun voisin, les prix d'une FIV varient entre les centres privés et publics. En général, il faut débourser entre 980.000 et 1,3 millions de Francs CFA (FCFA) dans un établissement public, alors que la FIV coûte jusqu'à 4 millions de FCFA dans les cliniques privées du pays.