C'est quoi la gonalgie, cette douleur qui empêche le pape François d'assurer ses engagements en Afrique ?

Alors qu'il était attendu en République démocratique du Congo (RDC) et au Soudan du Sud, le pape François a annoncé son déplacement en Afrique, à cause d'une gonalgie. Mais c'est quoi ? Allo Docteurs Africa vous dit tout.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Le pape François souffre de fortes douleurs au genou droit
Le pape François souffre de fortes douleurs au genou droit  —  GYG Studio / Shutterstock

Les préparatifs battaient leur plein. Alors qu'il devait visitait la RD Congo et le Soudan du Sud, entre le 2 et le 7 juillet, le pape François a annulé son voyage à la dernière minute. La raison ? Une gonalgie au traitement lourd. 

Souffrant de fortes douleurs au genou droit, le pape argentin, qui apparaît depuis début mai en fauteuil roulant, a annoncé subir des infiltrations, des injections d'anti-inflammatoires à base de corticoïdes. Selon une source vaticane, le traitement "suit son cours et porte ses fruits". "Il va mieux et a moins mal, mais pas assez pour pouvoir partir (en Afrique ndlr)", a-t-elle indiqué, précisant qu'aucune opération chirurgicale n'était prévue à l'heure actuelle.

Quelles sont les causes d'une gonalgie ?

La gonalgie est une douleur localisée au niveau du genou. Elle peut trouver son origine dans chacun des éléments constituant cette articulation. Cette douleur est fréquente car les genoux portent le poids du corps et sont des articulations très sollicitées. 

Les douleurs au genou présentent des origines diverses. Elles peuvent être liées à un traumatisme (fracture d'un os, rupture des ligaments...), provoquées par diverses affections (l'arthrose du genou, la dégénérescence des ménisques qui est liée à l'âge... ) ou causées par différentes maladies (polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme associé à un psoriasis...). 

Pour revenir au pape, on sait qu'il souffre aussi de douleurs à la hanche qui le font boiter. Ce qui peut peut-être expliquer sa gonalgie. Une dégénérescence des ménisques est aussi possible, vu son âge (85 ans). Quoi qu'il en soit, la rédaction d'Allo Docteurs Africa souhaite au souverain pontife un prompt rétablissement.