Victime de vertiges, le gardien marocain Bounou "prêt" pour le Canada

Remplacé juste avant la rencontre du Maroc face à la Belgique, le gardien Yassine Bounou "est prêt" à croiser le fer avec le Canada, ce jeudi au Mondial 2022.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le , mis à jour le
Le portier marocain du FC Séville, Yassine Bounou, lors d'un match de Liga face à Levante
Le portier marocain du FC Séville, Yassine Bounou, lors d'un match de Liga face à Levante  —  Saolab Press / Shutterstock

Il sera titulaire contre le Canada, et c'est le sélectionneur Walid Regragui qui le dit. Le portier du FC Séville, Yassine Bounou, n'avait pas pu démarrer la dernière rencontre des Lions de l'Atlas face à la Belgique. Victime de vertiges, le gardien de la forteresse marocaine n'avait pas pu tenir sa place. C'est Munir El Kajoui qui a pris place dans le but marocain pour un match que les coéquipiers d'Achraf Hakimi ont remporté 2 à 0

"Yassine va mieux, dès le lendemain (lundi, NDLR) il allait mieux", a précisé Regragui. "Il reste le N.1, un des leaders, il est prêt pour le match de demain".

Lire aussi : Vertiges : que faut-il faire ?

Une blessure contractée face à la Croatie

 "Je n'ai pas pu voir le match car j'étais hospitalisé, a raconté Bounou à la TV publique marocaine SNRT. J'ai eu cette blessure lors du match contre la Croatie (0-0), ils (le staff technique) ont fait le maximum pour que je joue ce match. J'ai pris des médicaments mais avant le début du match, j'ai ressenti un vertige. Et comme on ne voulait pas avoir un changement (en cours de match), on a pris la décision de me faire sortir et de faire jouer le match à mon ami (Munir El Kajoui), et Dieu merci tout s'est bien passé". 

Rappelons que le Maroc pourrait se qualifier pour la deuxième fois de son histoire pour les 1/8 de finale d'un Mondial, après 1986, s'il ne perd pas contre le Canada.