Tout savoir sur les fontanelles de bébé

Les fontanelles - endroits mous sur le crâne du bébé - sont tout à fait normales. S'il est inutile de recourir à des médicaments pour refermer ces ouvertures naturelles, des maladies peuvent toutefois s'y développer.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le
Chez les bébés, certaines zones du crâne sont souples
Chez les bébés, certaines zones du crâne sont souples  —  Shutterstock

Les fontanelles suscitent souvent l’inquiétude des parents. Il s'agit d'ouvertures crâniennes situées sur la tête de bébé. Il en existe deux : la grande fontanelle est située vers l’avant, sur le dessus de la tête, elle a la forme d’un losange et mesure environ de 3 cm à 6 cm de largeur. La petite, elle, est située à l'arrière de la tête. Elle ressemble à un petit triangle d’environ 1 cm de largeur.

Le pédiatre ivoirien Euloge Enoh tient à rassurer les parents : si ces endroits mous de la tête sont impressionnants, "la fontanelle n’est pas une maladie".  Avec le temps, les os du crâne se rejoignent et se soudent. La petite fontanelle se ferme en premier, vers l’âge de 2 mois. La grande fontanelle se referme petit à petit entre l’âge de 9 mois et 2 ans. Ce processus se fait naturellement, sans médicaments, précise le Dr Enoh.

À lire aussi : Comment créer un lien avec son bébé ?

Quand consulter ?

Le praticien ivoirien explique pourquoi les fontanelles se forment. "Le crâne du nouveau-né est mou parce qu’il doit passer le bassin de sa mère et sortir. Sinon, comment sortirait-il lors de l’accouchement ? C’est parce que le crâne est mou que la tête peut sortir, se modeler et prendre le chemin de la filière génito-pelvienne. C’est la fontanelle qui permet cette gymnastique, cette mobilité", résume Euloge Enoh.  

Les parents du bébé doivent consulter si la grande fontanelle se ferme trop tôt, vers 6 mois. Cela peut être causé par la craniosténose, qui entraîne des conséquences sur la santé de l'enfant. La pathologie se manifeste par des troubles neurologiques, visuels, comportementaux (souffrance, cris, pleurs) chez le bébé. Si la fontanelle devient bombée, il faut également consulter rapidement. Associée à d'autres symptômes, elle peut être le signe extérieur d’une maladie comme la méningite ou l’hydrocéphalie.