Tanzanie : Le président John Magufuli atteint du Covid-19, vraiment ?

John Magufuli n’est plus apparu depuis le 27 février dernier, un fait exceptionnel pour celui qui s'affichait tous les dimanches à la messe. Depuis, les spéculations sur son état de santé et une éventuelle contamination au coronavirus se multiplient.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Des spéculations sur la santé du président John Magufuli alimentent les réseaux sociaux (photo d'illustration)
Des spéculations sur la santé du président John Magufuli alimentent les réseaux sociaux (photo d'illustration)

En Tanzanie, tout le monde se pose la même question : où est passé le président John Magufuli ? Celui qui n'a plus été vu en public, depuis le 27 février, alimente les rumeurs sur les réseaux sociaux. Alors que certains internautes l'annoncent gravement atteint du Covid-19, le Premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa, a assuré que le chef d'Etat était "en forme" et travaillait "dur comme d'habitude".

"J'ai même parlé avec lui ce matin de mon voyage à Njombe et il m'a dit de vous saluer pour lui. Je lui ai parlé par téléphone à Dar es Salaam alors que j'étais à Dodoma", précisait ce vendredi, Majaliwa. 

Des décès suspects

Dans un pays où le Covid-19 est jugé tabou, les interrogations sur l’état de santé du président font suite à des décès suspects de responsables tanzaniens. Depuis l'apparition du coronavirus en Afrique, le président Magufuli minimise l'impact de cette "maladie respiratoire". A tel point qu'aucun confinement n'a été instauré en Tanzanie et que le port du masque n'est pas obligatoire. 

Selon nos confrères du quotidien kényan Daily Nation, un chef d'Etat africain, dont "le gouvernement est resté catégorique contre l’application des mesures de santé", est actuellement soigné dans un hôpital de Nairobi. Plus tôt cette semaine, le principal adversaire de Magufuli lors de la présidentielle d'octobre 2020, Tundu Lissu, a déclaré sur Twitter que, selon ses informations, le président avait été évacué vers l'Inde pour raisons de santé. Mais pour l'heure, aucune de ces informations n'a été confirmée.