Sénégal : quatre nouveau-nés meurent dans l’incendie d’un hôpital à Linguère

Quatre nouveaux-nés ont péri samedi dans un incendie dans la ville sénégalaise de Linguere, dans le nord du pays, ont annoncé les autorités dimanche.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
De nombreux nourrissons sont morts dans l'incendie d'une salle de l'hôpital Maguette lo de Linguère (photo d'illustration)
De nombreux nourrissons sont morts dans l'incendie d'une salle de l'hôpital Maguette lo de Linguère (photo d'illustration)

Le drame a frappé l’hôpital Maguette Lô de Linguère. Quatre nouveaux-nés ont péri samedi dans un incendie dans la ville sénégalaise de Linguere, dans le nord du pays, ont annoncé les autorités dimanche. Les causes du sinistre, qui s'est déclaré samedi matin dans l'hôpital Magatte Lô, n'étaient pas connues dans l'immédiat, mais le maire Aly Ngouille Ndiaye a évoqué un dysfonctionnement électrique d'une unité de climatisation dans la maternité, où se trouvaient six bébés.

"Malheureusement, on a déploré quatre morts" parmi les bébés, a-t-il déclaré, faisant également état de deux blessés. Ces deux nourrissons internés à l'hôpital Maguette lo de Linguère ont finalement pu être sauvé, et leur vie n'est pas en danger.  

Défaillance d'un climatiseur

Le maire de Linguère et ancien ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, estime que l'incident a pu être causé par la défaillance d’une unité de climatisation : "Pour l’instant, on parle d’un climatiseur qui a pris feu dans la salle. Cela eu cette conséquence, donc ça veut certainement dire que l’origine vient d’une source électrique. Mais en attendant qu’on ait un rapport définitif, je ne peux me prononcer sur les autres aspects". 

Une porte-parole du ministère de la Santé, Ngoné Ngom, a confirmé le bilan, ajoutant que le gouvernement avait ouvert une enquête sur cet incendie.