Malabo se barricade pour faire face au Covid-19 (photo d'illustration)
Malabo se barricade pour faire face au Covid-19 (photo d'illustration)

Premier couvre-feu en Guinée équatoriale pour faire face au Covid-19

La Guinée équatoriale a instauré pour la première fois un couvre-feu pour faire face à un regain de la pandémie de Covid-19, tout en annonçant de nouvelles mesures restrictives.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le

C'est une première ! Le couvre-feu de 19h00 à 6h00 vient d'être instauré pour la première fois sur le sol équato-guinéen, depuis l'apparition du coronavirus (Covid-19). Les autorités ont aussi annoncé la fermeture des bars, restaurants, discothèques, casinos et autre "lieux de loisir", mais pas les lieux de culte cette fois.

Quelques jours après la suspension des vols de la compagnie aérienne française Air France, pour non-respect des normes de prévention adoptées contre la propagation du coronavirus, le chef de l'Etat réduit également à un vol intérieur par jour et deux vols internationaux par semaine dans tout le pays pour les compagnies aériennes nationales et un vol par semaine pour les compagnies étrangères.

Plus de 5.000 cas et moins de 100 décès

Depuis le début de la pandémie, la Guinée équatoriale a annoncé officiellement 5.614 cas de contaminations et 87 décès mais le décret présidentiel invoque "l'agressivité de la progression de la pandémie", avec des statistiques passant de moins de 15 cas par semaine avant la fin 2020 à plus de 50 aujourd'hui, selon les chiffres communiqués par la télévision d'Etat.

Alors que le port du masque reste obligatoire dans les lieux publics, les autorités n'ont pas encore officialisé le calendrier de la future campagne de vaccination anti-Covid. Pour protéger sa population, la Guinée Equatoriale mise essentiellement sur les dispositifs Covax de l'OMS et Avatt de l'Union Africaine.