Peut-on vivre sans vésicule biliaire ?

Quelles sont les conséquences de l'ablation de la vésicule biliaire ? Et que faut-il changer au niveau de l'alimentation ? On vous dit tout.

AlloDocteurs Africa
AlloDocteurs Africa
Rédigé le
L'ablation de la vésicule biliaire est parfois nécessaire
L'ablation de la vésicule biliaire est parfois nécessaire

La vésicule biliaire est un organe qu'il faut parfois retirer. Cette intervention est très courante dans les quatre coins de l'Afrique. La vésicule biliaire est une petite poche d'une dizaine de centimètres située sous le foie. Sa forme rappelle celle d'une poire. La vésicule biliaire est reliée par différents canaux d'une part au foie et d'autre part au pancréas et au duodénum. 

Le rôle de cette vésicule biliaire est de stocker la bile. Celle-ci est produite dans le foie. Il s'agit d'un liquide jaune verdâtre de goût amer, il contient entre autres des sels biliaires ainsi que de la bilirubine, un pigment qui résulte de la dégradation de l'hémoglobine. Une fois produite, la bile est stockée dans la vésicule. Au cours de la digestion, quand le bol alimentaire est riche en graisse, la vésicule se contracte pour libérer la bile. Ce liquide circule alors dans le canal cholédoque, qui le déverse dans l'intestin grêle au niveau du duodénum. La bile joue alors un rôle indispensable à la digestion des graisses. Ce liquide permet également l'élimination de certains médicaments et aide le foie à débarrasser le corps des toxines.

Lorsque la vésicule biliaire est retirée

Mais même si elle rend beaucoup de services, la vésicule biliaire n'est pas à l'abri de différents maux : infection, stase biliaire ou encore la formation de calculs. D'ailleurs, des calculs peuvent être présents dans la vésicule biliaire pendant des années sans aucun symptôme. Il existe des facteurs de risque comme l'âge, la surcharge pondérale, la perte de poids trop rapide. 

Lorsque les calculs présents dans la vésicule biliaire deviennent trop douloureux et qu'ils menacent le pancréas, l'ablation de la vésicule biliaire est nécessaire. C'est ce qu'on appelle une cholécystectomie, une intervention très courante. Le plus souvent la vésicule est retirée par coelioscopie. La coelioscopie est une technique qui présente plusieurs avantages : un rétablissement rapide, peu de douleurs et une cicatrice minimale. Le chirurgien réalise alors plusieurs incisions dans l'abdomen du patient pour introduire les instruments nécessaires à l'ablation. Grâce à un robot, il est désormais possible de réaliser l'intervention par un orifice unique caché dans le nombril.

La vésicule biliaire est un organe qu'il faut parfois retirer

Mais "lorsqu'on retire la vésicule biliaire, la bille est toujours fabriquée par le foie et déverser dans le tube digestif par les voies biliaires. Donc la digestion se fait toujours normalement et on peut donc vivre parfaitement sans vésicule biliaire", explique le Dr Jean-Marc Sène, dans la vidéo ci-dessus, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé sur Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam. Avant d'ajouter qu'"il n'y a aucun impact sur le poids et aucun régime particulier à faire".