J'ai une cirrhose, est-ce que je peux encore boire de l'alcool ?

Maladie du foie, la cirrhose n'est pas toujours causée par l'alcool. Mais cela ne veut pas dire qu'un malade peut encore en consommer. Les détails.

AlloDocteurs Africa
AlloDocteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le
La cirrhose est une maladie grave du foie
La cirrhose est une maladie grave du foie

C'est une maladie grave du foie. La cirrhose est une pathologie chronique et irréversible. "Ses principales causes sont l'alcool, les hépatites B et C et l'obésité", comme l'explique le Dr Jean-Marc Sène, dans la vidéo ci-dessous, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé sur Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam.

L'alcool est l'une des principales causes de la cirrhose

La cirrhose est une maladie qui détruit les cellules du foie : les hépatocytes. Le foie est situé dans la partie droite de l'abdomen, sous le diaphragme. Quand il est en bonne santé, le foie est de couleur brun rouge car il est gorgé de sang. C'est un organe richement vascularisé aux multiples fonctions.  

Le rôle du foie

Organe essentiel, le foie débarrasse le sang des vieux globules rouges, élimine les toxines du corps, rejette les déchets et fabrique la bile servant à digérer les graisses. Le foie est aussi une réserve d'énergie, il stocke le sucre et les vitamines mais aussi les graisses. Il synthétise des facteurs permettant au sang de coaguler. Il produit ou dégrade, selon les cas, le cholestérol qui est un précurseur à de nombreuses hormones.

Mais en cas de cirrhose, le foie double de volume, durcit de plus en plus et sa surface devient granuleuse. Ses cellules sont détruites et remplacées par un réseau de cicatrices fibreuses. L'architecture des cellules est désorganisée, et pour compenser les cellules restantes se mettent à proliférer et forment des nodules. Ces nodules vont bloquer la circulation et étant mal irriguées, les cellules hépatiques fonctionnent difficilement. Le foie ne peut plus accomplir les fonctions vitales. Progressivement une insuffisance hépatique s'installe, et le corps s'empoisonne. 

Dépistage et traitement

Pour dépister une cirrhose, il faut d'abord réaliser un prélèvement sanguin appelé FibroTest. Il permet d'évaluer la fibrose du foie, c'est-à-dire l'état de l'organe, à l'aide d'un logiciel. Plus le résultat est proche du chiffre 1, plus le foie est potentiellement malade.

Aujourd'hui, il existe plusieurs traitements qui ont progressé depuis plusieurs années et qui permettent aux personnes souffrant d'une cirrhose de pouvoir vivre plus longtemps. Mais les règles d'hygiène sont essentielles à respecter, dont le fait d'arrêter immédiatement et définitivement la consommation d'alcool.