Peut-on guérir de la fièvre jaune ?

La fièvre jaune fait des ravages dans certains pays africains. Comment traiter cette maladie ? Réponse en vidéo.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Une seule dose complète du vaccin contre la fièvre jaune offre une protection à vie
Une seule dose complète du vaccin contre la fièvre jaune offre une protection à vie  —  OMS

C'est une maladie virale hémorragique qui est transmise par des moustiques infectés. La fièvre jaune se caractérise par une jaunisse et une fièvre élevée et des vomissements. Chaque année, cette infection serait à l'origine du décès de 29.000 à 60.000 personnes en Afrique, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

La fièvre jaune est endémique en Afrique  —  AlloDoc

Difficile à diagnostique, la fièvre jaune peut être confondue, dans sa forme la plus sévère, avec le paludisme grave, la leptospirose, l’hépatite virale (surtout les formes fulminantes), d’autres fièvres hémorragiques, ou encore une intoxication.

Le traitement de la fièvre jaune

"Il faut savoir qu'il n'existe pas de traitement spécifique de cette maladie, et donc on sera obligés de traiter les symptômes", explique le Dr Jean-Marc Sène, dans la vidéo ci-dessus, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé sur Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam. Des soins spécifiques pour traiter la déshydratation, l’insuffisance hépatique et rénale et la fièvre améliorent l’issue de la maladie pour les patients, confirme l'OMS. 

Heureusement, un vaccin permet d'éviter la fièvre jaune. Sûr et peu coûteux, le sérum antiamaril confère une protection à vie contre la maladie, en une seule dose.