Nana Camara : "J'ai été excisée vers l'âge de 3 mois"

Nana Camara : "J'ai été excisée vers l'âge de 3 mois"

Des millions de petites filles sont excisées chaque année en Afrique. Pour en savoir plus, notre journaliste a échangé avec Nana Camara, directrice régionale du GAMS (Groupe femmes pour l’Abolition des mutilations sexuelles).

Rédigé le , mis à jour le

Nana a été excisée au Mali dans les années 70. Cette pratique traditionnelle occupe une place importante dans la culture africaine, mais pour Nana, il faut mettre fin à cette mutilation génitale. Infections urinaires, douleurs, saignements, accouchements difficiles… les conséquences sur la santé des femmes sont multiples et peuvent nuire à la qualité de vie. Son association prend en charge les femmes victimes et celles qui fuient l'excision au sein du GAMS (Groupe femmes pour l’Abolition des mutilations sexuelles). Elle nous raconte son combat contre cette pratique qui concerne plus de 200 millions de femmes et de filles dans le monde.