Helicobacter pylori, la bactérie dont se méfie l'Afrique

En Afrique, 80% de la population serait contaminée par Helicobacter pylori, une bactérie qui peut entraîner des ulcères de l'estomac et des cancers gastriques.

Léonard Kabo
Rédigé le , mis à jour le
L'helicobacter pylori est une bactérie qui est à l'origine des ulcères de l'estomac et des cancers gastriques
L'helicobacter pylori est une bactérie qui est à l'origine des ulcères de l'estomac et des cancers gastriques

Son nom : Helicobacter pylori. Découverte en 1982, cette bactérie cohabite en réalité avec l’être humain depuis 100.000 ans. Très fréquent dans les pays africains, l'helicobacter pylori est "ingéré souvent pendant l'enfance par la main sale, les fruits et légumes souillés, la contamination féco-orale" nous renseigne la Dre Khadidjatou Sake Alassan, hépato-gastroentérologue, du Centre Hospitalier Universitaire et Départemental du Borgou, à Parakou. Il est très rare d'être contaminé par ce microbe à l'âge adulte. 

Mais l'helicobacter pylori est mis en cause dans l'apparition d'ulcère de l'estomac chez l'homme. Encore appelé ulcère gastrique, l'ulcère de l'estomac est une plaie profonde siégeant au niveau de l'estomac. Selon la Dre Khadidjatou Sake Alassan, la prise des médicaments appelés anti-inflammatoires non stéroïdiens, le tabagisme, le stress et le jeûne prolongé sont autant de facteurs pouvant augmenter la production acide de l'estomac et ainsi favoriser l'ulcère. 

Diagnostic et symptômes de l'ulcère

Le diagnostic repose sur l'examen par endoscopie qui consiste à introduire par la bouche un appareil sous forme de tuyau muni de caméra. Cette dernière va permettre au médecin d'explorer l’intérieur de l’estomac et du duodénum.

 Les symptômes de la maladie sont divers. Selon l'hépato-gastroentérologue, il peut s'agir de "douleurs au niveau de la partie haute et médiane du ventre, de crampes, de brûlures intenses, aggravées par le jeûne et vomissements parfois associés". Des hémorragies digestives peuvent survenir en cas de complications. Le patient vomit du sang ou constate des saignements dans ses scelles. Parmi les complications graves, il y a la perforation digestive. C'est une urgence vitale qui nécessite une intervention chirurgicale. Mais "la complication redoutable est le cancer de l'estomac" met en garde la professionnelle de santé.

Prévention et traitement de l'ulcère

L'ulcère de l'estomac peut être évité. Selon les spécialistes, une bonne hygiène de vie pour éviter le microbe helicobacter pylori est l'une des premières mesures préventives. Avoir une alimentation régulière, éviter la consommation de tabac, de médicaments anti-inflammatoire non stéroïdiens à jeun, réduiraient considérablement les risques. Cependant, en cas d'ulcère, Il existe un traitement basé sur une antiobiothérapie, une association de plusieurs médicaments.

 "Comme toute plaie, lorsque l'ulcère est bien traité, ça se cicatrise" rassure le Dr Kadidjatou en ajoutant, "toute douleur au ventre n'est pas synonyme d'ulcère. J'exhorte la population a consulté afin que le médecin confirme ou infirme le diagnostic à travers l'endoscopie digestive haute".