"Les repas trop riches en protéines sont dangereux pour l’enfant"

Pour bien se développer, un enfant de moins de 2 ans a besoin d'une alimentation variée. Mais attention à ne pas trop lui donner de protéines. Explications avec un diététicien camerounais.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le
On trouve des protéines dans la viande, les oeufs ou le poisson, mais aussi dans les produits laitiers, le pain ou les lentilles
On trouve des protéines dans la viande, les oeufs ou le poisson, mais aussi dans les produits laitiers, le pain ou les lentilles

A partir d'un an, la nourriture d’un bébé commence à ressembler à celle des grands ! On peut donc installer bébé à table avec toute la famille et lui proposer les mêmes choses que nous, en adaptant la texture et la quantité. C’est l’occasion pour tout le monde d'adopter ou de reprendre de bonnes habitudes en mangeant varié et équilibré. Pour en savoir plus, on a échangé avec Hilaire de Goethe Mbiatat, diététicien dans un Cameroun où la moitié des enfants de moins de cinq ans souffre d'anémie. Selon ce dernier, nos enfants mangent trop de protéines. Si celles-ci sont indispensables à notre organisme vu qu'elles jouent un rôle important dans la construction et le renouvellement des muscles, de la peau et des os, une consommation excessive peut aussi être dangereuse. Entretien avec un spécialiste.

Allo Docteurs Africa : Comment bien nourrir son enfant ? 

Hilaire de Goethe Mbiatat : Les 1.000 premiers jours (de la naissance à deux ans) sont importants. Cela se joue même, à partir du moment où la femme est enceinte. Elle doit manger tous les groupes d’aliments. Notamment le lait, les poissons, les légumes, les fruits et les féculents obligatoires dans notre contexte. Il faut aussi consommer de bonnes huiles, car on a tendance à ne consommer que l’huile de palme ou les huiles raffinées. Quand on est enceinte, il faut éviter de consommer de l’alcool et faire attention au sel. 

A.D.A : Comment doit-on alimenter l’enfant après sa naissance ? 

H.D.G.M. : Après la naissance de l’enfant, il faut le nourrir exclusivement avec du lait maternel jusqu'à ses 6 mois, comme le recommande l’UNICEF. Mais il faut faire attention, à partir du sixième mois : il faut éviter de servir à l’enfant des repas trop concentrés, car c'est dangereux pour ses reins. Je parle des protéines que l’on fait beaucoup consommer à l’enfant. Elles ne peuvent pas être mangées à volonté. 

A.D.A. : Pourquoi ?

H.D.G.M. : Parce que l’enfant qui prend trop de protéines dans l’enfance aura peut-être une insuffisance rénale à 40 ans, au lieu de 50 ans.