Les Centrafricains sont "plus nombreux" à se faire vacciner contre le Covid-19

A l'occasion d'une conférence de presse donnée au Gabon, le chef de l’Etat centrafricain Faustin-Archange Touadéra a fait le point sur la lutte contre le Covid-19 en RCA.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
La Centrafrique multiplie ses efforts pour juguler l'épidémie de Covid-19
La Centrafrique multiplie ses efforts pour juguler l'épidémie de Covid-19  —  OMS

L'heure est à l'espoir. Alors que la réticence vis-à-vis des vaccins contre le Covid-19 ne cesse de gagner du terrain en Afrique, les Centrafricains sont "réceptifs" à la vaccination. Et c'est le président Faustin-Archange Touadéra qui le dit. A l'occasion d'une conférence de presse donnée à l'occasion de sa visite du Gabon, le chef d'Etat a précisé que les Centrafricains sont de plus en plus nombreux à aller se faire vacciner. 

Cinq moins après le lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus, moins de 10.000 personnes en République Centrafricaine ont reçu les deux injections d'un vaccin anti-Covid, mais plus de 310.000 Centrafricains ont déjà obtenu une dose. "On n'a pas encore atteint le niveau souhaité pour aller vers une immunité globale", rappelle Faustin-Archange Touadéra

"On a des difficultés" avec les mesures-barrières

Si la RCA espère à terme vacciner trois millions de personnes, soit plus de la moitié de la population centrafricaine, le gouvernement a du mal à faire respecter les mesures-barrières. "On des difficultés mais, on continue de sensibiliser la population au respect de ces dispositions qui pourraient aider à lutter contre la Covid-19",  précise le président Touadéra, alors que le pays redoute une troisième vague de contaminations. Selon les derniers chiffres, la République Centrafricaine (RCA) recense près de 12.000 cas confirmés, dont au moins 100 décès.