Le président de la RDC, Felix Tshisekedi, se fait vacciner contre le Covid-19
Le président de la RDC, Felix Tshisekedi, se fait vacciner contre le Covid-19 Présidence de la RDC

Le président congolais Tshisekedi enfin vacciné contre le Covid-19

Après avoir longtemps critiqué le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19, le président de la RDC, Félix Tshisekedi, a enfin reçu une dose du vaccin anti-coronavirus.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le

On n'y croyait plus ! Longtemps sceptique à la vaccination contre le Covid-19, le président de la RDC et de l'Union Africaine, Félix Tshisekedi, a reçu dimanche une première dose de vaccin et invité ses compatriotes à l'imiter, 

Interrogée, une source à la présidence n'a pas souhaité préciser quelle marque de vaccin le chef de l’État avait reçue, l'essentiel étant selon elle le "geste fort" de la vaccination.  "Le vaccin reste la solution la mieux indiquée pour l'instant" face au Covid-19, a déclaré le chef de l’État à la presse présidentielle après avoir été vacciné, ainsi que son épouse, Denise Nyakeru Tshisekedi. 

Le vaccin Moderna est disponible

Le couple Tshisekedi a été vacciné dans la soirée à la clinique présidentielle de la Cité de l'Union africaine à Kinshasa, a précisé la présidence, photos à l'appui. A cette occasion, celle-ci confirme la présence en République démocratique du Congo de "plus 250.000 doses supplémentaires de vaccin Moderna ainsi que l'arrivée dans les prochaines semaines de plusieurs milliers de doses des vaccins Johnson & Johnson, AstraZeneca et Pfizer"

Début juillet, la méfiance envers le vaccin, largement répandue en RDC, s'était accentuée après une déclaration de Félix Tshisekedi à propos du vaccin AstraZeneca. "Je crois avoir eu raison de ne pas me faire vacciner. J'ai demandé les avis des uns et des autres mais (ils) étaient partagés. Certains m’ont rassuré qu'il n'y avait aucun danger. Mais, moi-même, j'avais des doutes", avait-il expliqué à la télévision d’Etat."Il y a d'autres vaccins qui viennent et vous me verrez me faire vacciner", avait-il ajouté. 

Ce pays de plus de 80 millions d'habitants avait alors reçu 1,7 million de doses du vaccin Astrazeneca dans le cadre du dispositif Covax, avant de retourner 1,3 million de doses, faute de candidats. Depuis avril, selon des statistiques officielles, plus de 85.000 personnes ont été vaccinées en RDC, parmi lesquelles plus de 25.000 ont reçu une deuxième dose. 

Source : AFP