Le Maroc annonce la fin des tests PCR obligatoires pour les voyageurs

Le gouvernement marocain met fin à l'obligation du test PCR pour séjourner au Royaume.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Un Marocain qui subit un test PCR
Un Marocain qui subit un test PCR  —  El Hafre / MAP

On s'y attendait, c'est officiel ! Il n'est plus nécessaire de présenter un test PCR négatif pour poser un pied sur le sol marocain. Effective dès ce 17 mai, cette décision est liée à l'amélioration de la "situation épidémiologique", selon un communiqué du gouvernement, alors que le nombre de contaminations au Covid-19 repart à la hausse depuis le début du mois.

"Nous somme très contents. C'est une décision qui aurait dû être prise avant mais l'essentiel est que ce soit fait", a réagi Lahcen Zelmat, le président de la Fédération nationale de l'industrie hôtelière (FNIH), quelques minutes après l'annonce du gouvernement. Avant d'ajouter que cette décision "va encourager les Marocains résidant à l'étranger, qui reviennent au pays pour les vacances d'été, ainsi que les touristes étrangers". 

Un pass vaccinal toujours obligatoire

Depuis la réouverture de son ciel, en février dernier, le Maroc avait mis en place des mesures restrictives strictes pour entrer sur son territoire. Tout voyageur devait présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif de moins de 48 heures. A l'arrivée au Royaume, il était même soumis à un test antigénique rapide et des tests PCR "aléatoires" étaient effectués sur des groupes de passagers.

Maintenant que le test PCR n'est plus qu'un lointain souvenir, c'est le pass vaccinal qui s'impose. Ce document anti-Covid reste obligatoire pour accéder au territoire marocain.