Le Covid-19 fait planer un nuage noir sur le CHAN 2020

L'arrivée du nouveau coronavirus au Cameroun, pays hôte du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2020, suscite des inquiétudes chez les dirigeants de la Confédération africaine de football (CAF).

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le
La sixième édition du Championnat d'Afrique des nations pourrait être annulée à cause du coronavirus (Illustration)
La sixième édition du Championnat d'Afrique des nations pourrait être annulée à cause du coronavirus (Illustration)

Le doute existe. La découverte de deux cas de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19) au Cameroun fait planer une incertitude sur la tenue du championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football qui est prévu du 4 au 25 avril 2020 sur le territoire camerounais. Pour le moment, le ministre de la Santé, Docteur Malachie Manaouda, a exclu tout risque d’annulation du tournoi : 

Mais visiblement, la Confédération africaine de football (CAF), qui organise la compétition, n’est pas aussi sereine que le ministre camerounais.

Sur le qui-vive  

A un mois du coup d'envoi de la 6e édition du CHAN, la CAF indique qu'elle suit  avec beaucoup d'attention l'évolution de la situation de l'épidémie de Covid-19.  Sans être "extrêmement inquiètes", les instances de la CAF "restent vigilantes".  

Alors que 90 cas de la maladie à coronavirus (Covid-19) ont été enregistrés sur le continent africain, la CAF explique qu'"une cellule "comprenant les experts de divers domaines concernés" a été mise en place. L’instance qui gère le football africain prévoit si nécessaire, et en accord avec les pays concernés par ses compétitions, "d’éventuels huis-clos, reports ou même annulations". Un responsable du ministère camerounais de la santé fait savoir que c’est l’évolution de la situation qui permettra de voir s’il faut prendre une mesure d’annulation ou prévoir des rencontres à huis clos.