Le vaccin de Sinopharm est très attendu au Maroc (photo d'illustration)
Le vaccin de Sinopharm est très attendu au Maroc (photo d'illustration)

Le Cameroun s'apprête à lancer sa campagne de vaccination anti-Covid-19

Le Cameroun a reçu un don de 200.000 doses du vaccin contre le Covid-19 mis au point par la firme chinoise Sinopharm.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le

Bonne nouvelle ! Le Cameroun va bientôt pouvoir lancer sa campagne de vaccination anti-Covid-19. Si en mars dernier, les scientifiques ont recommandé au gouvernement de "se donner un délai" avant de se prononcer sur l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca vu ses possibles effets secondaires, ce sera finalement un autre sérum qui sera utilisé pour ouvrir les vaccinations contre le coronavirus. 

Il s'agit du vaccin produit par la firme chinoise Sinopharm, qui aurait une efficacité de 79% contre le Covid-19. Offertes par la Chine, les 200.000 doses de ce sérum vont servir à lancer la première phase d'un plan vaccinal en les administrant en deux injections à 100.000 personnes. 

Près de 1.000 décès

Considéré comme l'un des pays d'Afrique les plus touchés par la pandémie de Covid-19, le Cameroun - qui est aussi aux prises avec le choléra et la polio - comptabilise plus de 61.000 cas, dont au moins 919 décès. Face à cette situation, "le gouvernement encourage les populations et notamment les cibles prioritaires (...) à se faire vacciner le moment venu", a rappelé le ministre de la Santé, Malachie Manaouda, dans un communiqué de presse.

La Guinée équatoriale et le Gabon, frontaliers du Cameroun, ont reçu des doses de Sinopharm et ont déjà lancé leur campagne de vaccination anti-Covid. Rappelons qu'à ce stade, l’Angola, le Ghana, le Kenya, le Malawi, Maurice, le Maroc, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal et les Seychelles ont administré la majeure partie des doses de vaccin contre le coronavirus sur le continent africain.