Maladie silencieuse, la tuberculose peut se manifester par de la toux et une légère fièvre
Maladie silencieuse, la tuberculose peut se manifester par de la toux et une légère fièvre

La tuberculose persiste en Côte d'Ivoire

La maladie tue chaque année plus de 500.000 Africains. En Côte d'Ivoire, plus de 20.000 cas sont détectés chaque année.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

C'est l'une des maladies les plus mortelles au monde. La tuberculose fauche chaque année la vie d'au moins 1,2 million de personnes dans le monde, plus que le sida et le paludisme. Causée par une bactérie, le bacille de Koch (Mycobacterium tuberculosis), la tuberculose attaque le plus souvent les poumons (tuberculose pulmonaire). Mais elle peut aussi toucher d'autres parties du corps (tuberculose extra-pulmonaire), notamment les os, les reins et les méninges. Il peut aussi arriver que le bacille de Koch se répande par le système sanguin et attaque l'ensemble de l'organisme (tuberculose miliaire ou disséminée). La tuberculose est une des maladies qui profite de la faiblesse du système immunitaire pour se déclarer. Une personne séropositive (qui vit avec le VIH, le virus du sida) a plus de risque de contracter une tuberculose qu'une personne séronégative (qui n'est pas contaminée par le VIH).  

Aujourd'hui, cette maladie infectieuse continue de faire des ravages dans les quatre coins de l'Afrique. Sur les 10 millions de cas identifiés chaque année, le quart des malades se trouve sur le continent. Le 24 mars dernier, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, la Dre Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique avait rappelé que "plus de 500 000 Africains perdent la vie chaque année à cause de la tuberculose". Avant d'estimer qu'"il n'y a aucune excuse pour cette situation, le dépistage et le traitement de la tuberculose étant gratuits dans tous les pays".

Une maladie qui persiste en Côte d'Ivoire

Et si l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vise la fin de la tuberculose en 2030, la Côte d'Ivoire en est bien loin. Malgré les efforts déployés pour lutter contre ce mal, plus de 20.000 cas sont recensés chaque année. Heureusement, cette maladie peut être évitée et traitée. 

La tuberculose peut être soignée par la prise de certains antibiotiques pendant plusieurs mois, et l'OMS explique que le diagnostic et le traitement ont permis de sauver 58 millions de personnes entre 2000 et 2018. Mais si on ne se soigne pas, on peut en mourir, ce qui a été le cas de plus de 2.000 Ivoiriens en 2020