Gambie : Trois ministres et la vice-présidente positifs au Covid-19

Quatre personnalités politiques de premier plan ont été diagnostiquées positives au coronavirus a annoncé dimanche la présidence. Le chef de l’Etat s’est isolé et les Gambiens sont appelés à la prudence.

Kadiatou Sakho
Rédigé le , mis à jour le
Isatu Touray, Vice-présidente gambienne (Illustration - Photo officielle)
Isatu Touray, Vice-présidente gambienne (Illustration - Photo officielle)

Encore une illustration criante de la contagiosité du Covid-19...  En l’espace de quatre jours en Gambie, la vice-présidente du pays et trois ministres ont été testées positifs au coronavirus. C’est ce qu’a indiqué dimanche soir sur le réseau social Twitter, la présidence de ce petit pays anglophone de l’Ouest du Continent, enclavé dans le Sénégal. 

Les ministres concernés sont des personnalités de premier plan : le ministre des Finances, Mamburej Nije, du Pétrole et de l'Energie, Fafa Sanyang, et de l'Agriculture, Amie Fabureh ont été déclarés positifs au coronavirus. Mercredi 29 juillet, c’est la vice-présidente du pays, Isatu Toray, qui avait déjà été testée positive.

Le président  à l'isolement

Le président gambien Adama Barrow s'était alors "immédiatement" mis en isolement pour deux semaines. Suite à ces cas positifs de coronavirus au sein du gouvernement, la Gambie a demandé à sa population de continuer à porter des masques et à respecter les gestes barrières (se laver régulièrement les mains, éternuer dans son coude, respecter la distanciation physique...) pour freiner la propagation du virus.

 

Pour le moment, en Gambie, neuf personnes sont officiellement décédées du coronavirus sur les 498 cas détectés sur le territoire. Ce pays - qui manque d’infrastructures médicales - n’est pas le premier pays africain à voir ses politiques toucher directement par l’épidémie, c’est le cas par exemple du Burkina Faso.​Les politiques, premières victimes du Covid-19 en Afrique