Covid-19 : Fin du test PCR pour les voyageurs vaccinés à destination du Sénégal

La Sénégal continue d’adoucir les restrictions anti-Covid-19 pour les voyageurs internationaux. Ceux qui sont vaccinés n’auront plus à présenter de test RT-PCR à l'arrivée sur le sol sénégalais.

Barou Dembélé
Rédigé le , mis à jour le
Les équipes d'intervention rapide se battent contre la propagation du Covid-19
Les équipes d'intervention rapide se battent contre la propagation du Covid-19  —  OMS

Bonne nouvelle : Le test PCR ou antigénique n’est plus obligatoire pour les voyageurs vaccinés à destination du Sénégal. Le ministère du Tourisme et des Transports aériens a annoncé "la signature et de l’entrée en vigueur de la circulaire 1626/MTTA/DG/ANACIM du lundi 11 octobre abrogeant et remplaçant les circulaires précédentes et dispensant de tests PCR les passagers vaccinés". Cette mesure qui intervient quelques jours après l'annonce de ‘’l’ouverture progressive des frontières aériennes’’ devrait relancer le tourisme sénégalais.

Mais alors que l'OMS estime que six sur sept infections au Covid-19 ne sont pas détectées en Afrique, il y a de quoi s'inquiéter ! Certes, "le pass sanitaire" va "attester que les passagers ont reçu les doses requises de vaccin au moins quatorze jours avant la date du voyage", comme le rappelle le ministère, mais malheureusement la vaccination n'empêche pas la contamination. Elle permet essentiellement d'éviter les formes graves, et les hospitalisations en service de réanimation . 

Moins de 4% de Sénégalais vaccinés

Depuis que le nombre de contaminations au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19, ne cesse de baisser, les Sénégalais ne se pressent plus dans les centres de vaccination. Près de huit mois après le lancement de la vaccination contre le coronavirus, moins de 4% de la population est totalement vaccinée contre le Covid-19. Un faible taux qui ne permet pas au Sénégal de valider les objectifs de vaccination fixés par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). 

Alors que le pays n'est pas à l'abri d'une quatrième vague de contamination, le Covid-19 a déjà fauché la vie d'au moins 1.869 Sénégalais.