Covid-19 : Comment l'Afrique de l'Ouest se prépare à affronter le coronavirus ?

Alors que l'Afrique connait son premier cas de Covid-19, plusieurs pays ouest-africains s'unissent pour combattre la menace du coronavirus chinois.

Badr Kidiss
Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
Tous les masques ne protègent pas contre le coronavirus ! (Illustration)
Tous les masques ne protègent pas contre le coronavirus ! (Illustration)

Tout le monde est sur le qui-vive ! Pour éviter une propagation du nouveau coronavirus - dont le premier cas africain a été enregistré en Egypte -, les ministres de la Santé d'Afrique de l'Ouest ont décidé, à Bamako, de renforcer la coopération entre leur pays.

"Renforcer les capacités des entités nationales et régionales de la région en matière de surveillance, de prévention et de détection précoce des épidémies", c'est l'objectif proclamé de cette réunion des ministres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao). 

Prévenir plutôt que guérir

Si pour le moment, aucun cas de Covid-19 n'a encore été enregistré en Afrique de l'Ouest, les carences des systèmes sanitaires des différents pays de la région inquiètent les autorités et les populations locales. 

Cette rencontre entre les ministres ouest-africains a aussi été l'occasion d'insister sur le "renforcement de la coordination transfrontalière", ainsi que la vigilance vis-à-vis des voyageurs en provenance de Chine. Mais serait-ce assez ?