Coronavirus : l'Algérie prolonge encore son confinement

Alors que le coronavirus continue de sévir sur le sol algérien, le gouvernement a décidé de prolonger le confinement partiel dans une trentaine de wilayas du pays.

Badr Kidiss
Rédigé le
Depuis la mise en place du confinement, les rues algériens sont dépeuplées (photo d'illustration)
Depuis la mise en place du confinement, les rues algériens sont dépeuplées (photo d'illustration)

Il fallait s'y attendre ! A l'heure où le Covid-19 continue de gagner du terrain en Algérie, le gouvernement a annoncé la prolongation du confinement partiel jusqu'au 17 décembre prochain. Au total, 34 wilayas sont concernées par cette nouvelle mesure : Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaïa, Biskra, Blida, Bouira, Tébessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Guelma, Annaba, Constantine, Médéa, Mostaganem, M'Sila, Ouargla, Oran, Illizi,  Bordj Bou Arréridj, Boumerdes, El Tarf, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras Tipaza et Aïn Temouchent. 

A ce stade, seules 14 wilayas du pays ne sont pas concernées par la prolongation du confinement partiel. Il s'agit de Chlef, Béchar, Tamanrasset, Djelfa, Saïda, Skikda, Sidi Bel Abbes, Mascara, El Bayadh, Mila, Aïn Defla, Naâma, Ghardaa et Relizane. 

Des mesures modifiables d'une wilaya à l'autre

"Les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination", peut-on lire sur un communiqué des services du Premier ministre.

Les horaires du confinement partiel ont d'ailleurs été réadaptés, début novembre, dans 29 wilayas. Il s'agissait des wilayas de Batna, Bejaïa, Biskra, Blida, Bouira, Tébessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Annaba, Constantine, Médéa, M'sila, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arreridj et Boumerdes, Adrar, Guelma, Illizi, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Tipasa et Aïn Temouchent qui doivent respecter un confinement de 20h à 5h. A l'heure où ces lignes sont écrites, les autorités algériennes ont recensé 84.152 cas dont 2447 décès.