Coronavirus au Sénégal : Fin de quarantaine pour Macky Sall?

Macky Sall s'était mis en quarantaine" pour deux semaines après avoir été en contact avec une personne atteinte du Covid-19.

AlloDocteurs Africa
AlloDocteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le
Macky Sall, le président de la République du Sénégal, explique les difficultés liées au rapatriement des Sénégalais de Wuhan
Macky Sall, le président de la République du Sénégal, explique les difficultés liées au rapatriement des Sénégalais de Wuhan

Le président sénégalais va-t-il bien sortir de quarantaine aujourd’hui? Macky Sall s'était “mis en quarantaine" pour deux semaines après avoir été en contact avec une personne atteinte du Covid-19. Il avait cependant lui-même "subi un test, revenu négatif", avait indiqué un communiqué de la présidence.​Macron annule sa visite au Sénégal après la quarantaine de Macky Sall

"Toutefois, suivant les recommandations médicales en la matière, le président Sall s'est mis en quarantaine pour une durée de deux semaines à compter de ce mercredi 24 juin 2020", ajoutait le communiqué, lu il y a deux semaines en ouverture du journal de la télévision publique RTS.

La politique l’attend… Le Covid aussi

Nos confrères de A221.net ont fait les comptes ce mardi 7 juillet :  ”Normalement, le chef de l'État sort de son confinement aujourd'hui,(...)  Macky Sall devrait sortir de son domicile pour se rendre au bureau, si tant est que son dernier test s'est révélé négatif”.  Parmi les dossiers qui l’attendent, de la politique “interne”. Le parti du président a annoncé lundi exclure de ses rangs Moustapha Cissé Lô, député turbulent et ex-président du Parlement des Etats d'Afrique de l'Ouest, à la suite d'accusations d'avoir proféré des propos orduriers contre des pontes du parti.​Macron annule sa visite au Sénégal après la quarantaine de Macky Sall

Surnommé "El Pistolero", le vice-président de l'Assemblée fait souvent la Une des journaux pour ses écarts de langage et de comportement.Mais les paroles qui lui sont attribuées dans des enregistrements ayant circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux ont été de trop pour l'Alliance pour la République (APR), la formation de Macky Sall.  Plus important encore, la lutte contre l’épidémie de Covid-19 est loin d’être terminée dans le pays.