Comment éviter et soulager le mal de dos ?

La lombalgie est le mal de dos le plus fréquent : quatre Camerounais sur cinq en souffriront au cours de leur vie. Ces douleurs situées dans le bas du dos sont très handicapantes et peuvent devenir chroniques.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le
La lombalgie est le mal de dos le plus fréquent
La lombalgie est le mal de dos le plus fréquent

La lombalgie est une douleur qui se situe au niveau des vertèbres lombaires, dans le bas du dos. Les vertèbres peuvent causer la douleur, notamment en cas d'arthrose. Mais les douleurs peuvent également être musculaires ou résulter d'un conflit nerveux quand une vertèbre appuie sur la racine d'un nerf. 

Réunis il y a quelques jours à l’hôpital Laquinitinie de Douala, des experts estimaient que 90% des Camerounais (enfants, femmes enceintes, personnes âgées compris) en souffriront au cours de leur vie. Selon le professeur Paul Eloundou, rhumatologue et ancien directeur de l’hôpital de district d’Efoulan à Yaoundé, "la lombalgie est responsable de la plus grande partie des arrêts de travail“.  

Quand le travail est à l'origine d'une lombalgie

La lombalgie peut arriver à tous les âges, avec une prévalence à deux périodes de la vie : l’adolescence et autour de 45 ans. Les personnes les plus à risque sont celles qui restent assises ou debout pendant de longues heures, les travailleurs qui portent des charges lourdes, ou qui se penchent souvent en avant mais aussi les femmes enceintes. 

Les causes de la lombalgie sont très variées. Les plus fréquentes sont :
la lésion d’un muscle, d'un tendon ou d'un ligament suite à un effort, une torsion, ou des mouvements répétitifs, ou chez des personnes qui ne font pas assez d’exercices physiques
la dégénérescence discale : avec l’âge les disques intervertébraux peuvent perdre leur élasticité
une hernie discale : le gel contenu dans les disques sort et comprime les racines nerveuses

Mais très souvent, la lombalgie est d'origine professionnelle lorsque le travail implique le port de charges lourdes (secteur du bâtiments, des travaux publics ou des soins à la personne) ou au contraire qu'il favorise la sédentarité. Pourtant, au Cameroun, elle n'est pas encore reconnue comme maladie professionnelle. 

Eviter le repos en cas de douleur

Malgré les idées reçues, pratiquer une activité physique est essentielle lorsqu'on souffre de lombalgie. 
Mais pas n'importe comment : l'intensité du sport pratiqué doit être modérée et l'activité ne doit pas impliquer le port de charges lourdes. 

"Le repos strict est délétère pour le mal de dos. Pour ce qui concerne les lombalgies usuelles que nous avons chaque jour, il faut absolument bouger. Il faut garder une activité physique même si elle n’est pas intense“, explique le professeur Eloundou. Quel que soit l'exercice pratiqué, l'objectif est de reprendre confiance en soi et en son corps pour triompher sur la douleur.