Comment éviter d'attraper l'ulcère de buruli ?

L'ulcère de Buruli gagne dangereusement du terrain en Afrique. Mais comment se protéger de cette infection chronique ? On vous dit tout, en vidéo.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le
L'ulcère de Buluri peut aussi toucher les enfants
L'ulcère de Buluri peut aussi toucher les enfants

C'est une infection chronique causée par une bactérie du nom de Mycobacterium ulcerans. L'ulcère de Buruli affecte la peau et parfois les os et peut entraîner des déformations et des incapacités permanentes. Identifiée dans de nombreux pays du continent africain, cette maladie se propage très vite. Si certaines punaises aquatiques et d’autres insectes sont suspectés de transmettre cette bactérie, on ignore encore avec exactitude le mode de transmission. 

En Afrique, la majorité des cas surviennent dans des régions tropicales et subtropicales. Car le Mycobacterium ulcerans, un micro-organisme qui appartient à la même famille que les bactéries responsables de la tuberculose et de la lèpre, a besoin d’une température comprise en 29 °C et 33 °C et d’une faible concentration en oxygène pour se développer. 

Comment se protéger de cette maladie invalidante

Pour éviter de contracter cette infection, "il ne faut pas être dans des eaux stagnantes, tout comme il est conseillé de porter des vêtements longs", comme nous l'explique le Dr Jean-Marc Sène, dans la vidéo ci-dessous, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé sur Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam.

AlloDoc

Mais pour l’instant, il n'existe aucune mesure de prévention primaire contre l’ulcère de Buruli. Le mode de transmission de la maladie n’est pas connu. Selon l'organisation mondiale de la santé (OMS), "la vaccination par le bacille Calmette-Guérin (BCG) semble conférer une protection limitée".