Paul Biya avec Yang Jiechi, le représentant spécial du Président de la République Populaire de Chine
Paul Biya avec Yang Jiechi, le représentant spécial du Président de la République Populaire de Chine

Cameroun : Paul Biya déclare l'état d'urgence sanitaire face au coronavirus

Le président camerounais, Paul Biya, a annoncé de nouvelles mesures visant à contenir l'épidémie de Coronavirus au Cameroun.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

On l'espérait, le président l'a fait. Alors que beaucoup regrettaient le "silence" de Paul Biya depuis l'arrivée du Covid-19 au Cameroun, le président de la République a annoncé de nouvelles mesures pour contenir l'épidémie.

"Tous les vols passagers en provenance de l'étranger seront suspendus", précise le chef du gouvernement. Avant de rajouter que la délivrance des visas d'entrée au Cameroun est suspendue. Les autorités ont également annoncé la fermeture des écoles, lycées, collèges et universités ainsi que celle des débits de boisson, restaurants et lieux de loisir, tout en interdisant "les rassemblements de plus de 50 personnes".

Le sport camerounais au repos

En parallèle, les autorités ont confirmé le report du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) qui était prévu sur le sol camerounais en avril. Même constat pour les compétitions scolaires et universitaires, à l'image des jeux FENASSCO et des jeux universitaires qui vont être reportés. 

A l'heure où plusieurs footballeurs africains sont déjà au chômage technique, la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) vient d'annoncer la suspension des championnats de football jusqu'à nouvel ordre. 

Si le Cameroun, qui compte 27 millions d'habitants, multiplie actuellement les mesures pour faire face au Covid-19 qui s'est propagé dans une trentaine de pays africains, "aucun foyer local de cette épidémie n'a été enregistré au pays", a assuré le chef du gouvernement.