"Bébés Coca", ce phénomène qui préoccupe les dentistes

Le soda et les dents ne font pas bon ménage. Tâchées, noircies voire trouées à cause de caries, certains jeunes enfants souffrent de problèmes dentaires à la suite d’une surconsommation de sodas.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa
Rédigé le
Une fillette à qui l'on donne une canette de Coca-Cola.
Une fillette à qui l'on donne une canette de Coca-Cola.

Alors que l'Afrique connaît une explosion du nombre de fast-food, les enfants de moins de 6 ans sont de plus en plus nombreux à présenter des caries précoces, dues à la consommation de boissons sucrées : ce sont les "bébés Coca". Angéline Leblanc, dentiste à Roubaix, a présenté une thèse en 2020. Selon elle, "20 % de la population française concentrerait 80% des problèmes de dentition", un taux corrélé au niveau de vie des patients. Ces problèmes dentaires seraient donc liés à une certaine précarité sociale et financière. 

a

Stéphanie Leclerc, responsable du Pôle petite enfance de la métropole lilloise confirme les dires de la dentiste, "[Les parents] pensent bien faire et n’ont pas conscience que ce qu’ils font consommer à leurs enfants peut être nocif. Certains ne reçoivent que des biberons de Coca ou d’Ice Tea…" . Ce geste devenu presque anodin a pourtant des conséquences sur les dents parfois irréversibles.

À lire aussi : Buvez de l'eau, pas du Coca : quand Cristiano Ronaldo nous conseille indirectement

Quels sont les dangers ?

Les dents peuvent être trouées, tâchées, et dans les cas les plus graves, il est parfois nécessaire de les arracher. "Nous voyons parfois des patients d’un an qui ne possèdent que quatre dents, toutes cariées. Il ne reste alors plus que les racines et nous n’avons pas d’autre solution que les extraire", constate le Dr Leblanc.

Pour éviter ces problèmes de santé, les parents doivent être vigilants et ne pas donner de boissons sucrées à leurs jeunes enfants.