Au Cameroun, le Congrès scientifique de Cardiologie reporté à cause du coronavirus

Touché par le nouveau coronavirus (Covid-19), le Cameroun multiplie les mesures pour freiner l'épidémie. Le ministre de la santé, Malachie Manaouda, vient de décider de reporter la 12ème édition du Congrès scientifique de Cardiologie.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le
A cause du coronavirus, le Cameroun annule son congrès de cardiologie (Illustration)
A cause du coronavirus, le Cameroun annule son congrès de cardiologie (Illustration)

Encore un ! Les jours se suivent et les évènement s'annulent en Afrique à cause du coronavirus. Alors que la tenue du Championnat d'Afrique des nations est menacée par cette mystérieuse épidémie de pneumonie virale, les organisateurs du 12ème Congrès scientifique de la Société Camerounaise de Cardiologie viennent d'annoncer le report de leur événement.

Le report de ce congrès de cardiologues est une mauvaise nouvelle pour un pays où les maladies cardiovasculaires représentent la première cause d'amputation et la première cause de cécité. 

1000 participants déçus

La Société camerounaise de cardiologie déplore les désagréments que ce report cause à ses invités spéciaux, à ses participants internationaux et nationaux ainsi qu’aux firmes pharmaceutiques et aux entreprises ayant pris des engagements pour cet évènement. Elle assure aux quelque 1000 participants attendus que "ce congrès sera à nouveau programmé aussitôt que les circonstances le permettront".

A ce jour, deux cas de patients atteints du COVID-19 ont été détectés au Cameroun. Il s ‘agit d’un franco-camerounais et de sa compagne camerounaise arrivés dans le pays vers la fin février 2020. Ces deux cas confirmés, ainsi que tous les cas suspects, ont été placés dans des centres d’isolement.