La vaccination contre le coronavirus commence cette semaine au Maroc (photo d'illustration)
La vaccination contre le coronavirus commence cette semaine au Maroc (photo d'illustration)

Au Cameroun, la vaccination contre le Covid-19 ne sera pas obligatoire !

Alors que le Cameroun s'apprête à recevoir les premières doses du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19, la future campagne de vaccination contre le coronavirus ne sera pas obligatoire.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

Le compte à rebours a commencé. Si le Cameroun mise essentiellement sur le dispositif Covax pour avoir des vaccins contre le coronavirus, le pays s'apprête à recevoir ses toutes premières doses de piqûres salvatrices. Le ministre de la Santé, Malachie Manaouda, a annoncé que les premières doses du vaccin d'AstraZeneca arriveraient “dans deux semaines“. Il a aussi déroulé la liste des premiers bénéficiaires. 

Le Cameroun espère recevoir quelques 2 millions de doses de vaccin grâce au mécanisme piloté par l'OMS dont l'objectif est d'assurer un accès équitable aux vaccins dans le monde.

Un vaccin pas obligatoire, mais...

L’annonce de l’arrivée prochaine du vaccin a été l’occasion pour le gouvernement d’encourager les Camerounais à se faire vacciner contre le Covid-19“Je voudrais préciser à ce sujet que, même si la vaccination est volontaire et non obligatoire, le gouvernement encourage tous les Camerounais à se faire vacciner le moment venu, afin d’acquérir l’immunité qui permettra à la communauté de se prémunir contre le COVID-19 et de retrouver une vie normale“, a précisé le Premier ministre Joseph Dion Ngute.

La vaccination se fera "sur la base d’une acceptation formelle“, confirme Malachie Manaouda qui n'hésite pas à faire la promotion des vaccins anti-Covid. “Face aux réflexions anti-vaccin qui se multiplient en ce moment, la bonne question, en l’état actuel des connaissances sur le vaccin contre le Covid est : le vaccin augmente-t-il les chances d’éviter la forme grave et la mort? L’OMS dit OUI ! Pour cette raison, je vais me vacciner… Pour le vaccin contre le Covid-19, je m'engage et toi ?", pianote le ministre de la Santé sur son compte Twitter.