La Tunisie multiplie ses efforts pour avoir rapidement un vaccin contre le coronavirus (Illustration)
La Tunisie multiplie ses efforts pour avoir rapidement un vaccin contre le coronavirus (Illustration)

Vaccins contre le Covid-19 : des livraisons importantes attendues en Algérie et en Tunisie

Alors que les campagnes de vaccination anti-Covid patinent en Algérie et en Tunisie, les gouvernements de ces deux pays maghrébins espèrent des livraisons importantes des sérums contre le coronavirus.

Massinissa Benlakehal
Rédigé le , mis à jour le

Nouvelles mesures restrictives déjà annoncées ou attendues, risque de saturation dans les hôpitaux, lassitude qui s’installe, un Ramadan sous haute tension... la situation épidémique est loin d'être au beau fixe en Algérie et en Tunisie.

Mais alors que leurs campagnes de vaccination anti-Covid avançaient au ralenti, les deux pays voisins - qui sont confrontés aux variants du coronavirus - ont annoncé la réception prochaine d'importantes doses de vaccins. Une bonne nouvelle car plus que jamais, l'espoir vient de la vaccination. 

La Tunisie et l'Algérie doivent attendre 

En Tunisie, c’est l’ambassadeur américain qui a annoncé que son pays allait offrir 4,3 millions de doses du sérum anti-Covid. Attendu pour les prochains mois, ce don de vaccins devrait soulager une Tunisie, où environ 55.000 personnes ont reçu au moins une dose d'un vaccin anti-Covid. Jeudi dernier, les autorités ont annoncé la réception de 200.000 doses du vaccin chinois Sinovac. 

Chez le voisin algérien, 920.000 doses du vaccin Spoutnik V sont attendues d'ici la fin du mois d'avril. "Nous avons signé un contrat d'acquisition d'un million de dose du vaccin russe Spoutnik", a indiqué à la presse le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid. Avant de rappeler que 80.000 doses de cette piqûre salvatrice ont déjà été réceptionnés. En parallèle, les autorités sanitaires espèrent toujours recevoir des doses du vaccin de Pfizer et celui de Johnson & Johnson