Vaccin anti-Covid, test PCR... Tout ce qu'il faut savoir pour assister au Mondial 2022

A l'approche du Mondial qatari, on connait enfin toutes les conditions nécessaires pour assister aux matchs du Sénégal, du Maroc, du Cameroun et de la Tunisie. Entre le test PCR et la vaccination anti-Covid, on vous dit tout.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Pas de vaccin anti-Covid obligatoire pour le public
Pas de vaccin anti-Covid obligatoire pour le public

Plus que quelques jours avant le début du premier Mondial dans un pays du Moyen-Orient. Alors que la pandémie de Covid-19 n'est pas finie, cette Coupe du monde 2022 a dû s'adapter. Dans un Qatar où plus de 97% de la population a reçu les deux doses d'un vaccin anti-Covid, on pouvait craindre une obligation vaccinale. Mais en réalité, il n'en sera rien. 

Le gouvernement qatari et le Comité suprême d'organisation de la Coupe du monde ont annoncé que la vaccination contre le Covid-19 ne sera pas obligatoire pour pouvoir assister à la compétition, du 20 novembre au 18 décembre. Mais les spectateurs devront toutefois présenter un test négatif pour se rendre dans le pays. "Les personnes arrivant au Qatar ne sont pas tenues d'effectuer une quarantaine, quel que soit leur statut vaccinal ou leur pays d'origine", précisent les organisateurs. 

Le test PCR est toujours d'actualité

Au comptoir d'enregistrement de son aéroport de départ, tout visiteur âgé de six ans et plus devra par contre présenter un résultat négatif de moins de 48h avant l'heure de départ pour un test PCR et de moins de 24h pour un test antigénique. Il ne sera pas nécessaire d'effectuer un nouveau test à l'arrivée. En parallèle, le port du masque est obligatoire dans les transports publics et dans les établissements de santé. 

Quant aux personnes testées positives pendant le tournoi, elles devront s'isoler pendant 5 jours puis porter un masque pendant 5 jours. Les visiteurs de plus de 18 ans devront également télécharger l'application de traçage Ehteraz, requise pour pénétrer dans les lieux publics fermés. 

Les organisateurs précisent que "les soins de santé d'urgence seront fournis gratuitement dans les hôpitaux publics pour les titulaires de la carte Hayya", qui fait office de visa pour le Qatar et de billet de match.L'ensemble des hôpitaux, centres médicaux, cliniques et pharmacies privés ou publics du pays seront ouverts aux visiteurs.