Une épidémie de dengue gagne du terrain à Abidjan

Depuis fin mars, la Côte d'Ivoire est aux prises avec une épidémie de dengue qui se propage à Abidjan.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le , mis à jour le
En Côte d'Ivoire, la lutte contre le moustique Aedes s'organise
En Côte d'Ivoire, la lutte contre le moustique Aedes s'organise  —  Dr

Elle progresse. L'épidémie de dengue, maladie virale transmise par les moustiques, touche principalement Abidjan. A ce stade, les autorités ont enregistré 11 cas, dont au moins un décès. Mais en raison de tous ceux qui n'ont pas consulté, le nombre de personnes réellement atteintes pourrait être très largement supérieur.

"11 cas confirmés de dengue ont été détectés en Côte d'Ivoire, principalement dans le district autonome d’Abidjan", indique Le Vigile, une publication officielle du ministère de la Santé. Il y a neuf cas provenant d'Abidjan et deux cas venant des villes d'Adiaké, selon les autorités sanitaires. 

Des symptômes similaires à ceux du paludisme

A l'image du paludisme, la dengue se transmet de personne à personne par l'intermédiaire d'une piqûre de moustiques de la famille Aedes. Et l'actuelle saison des pluies en Côte d'Ivoire favorise la reproduction de ces bestioles. 

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), cette maladie touche environ 390 millions de personnes par an, causant plusieurs milliers de morts. Les symptômes sont similaires à ceux de la grippe ou du paludisme, soit une forte fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires. La plupart des patients guérissent mais une petite proportion d'entre eux peuvent souffrir d'une forme plus sévère de la maladie. 

Source : AFP