Test rapide du Covid-19, test PCR... le Maroc revoit ses prix

Au Maroc, les autorités viennent de plafonner les prix des différents tests de dépistage du coronavirus (Covid-19).

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

On l'espérait, un arrêté ministériel vient de l'officialiser. Les différents tests de dépistage et de diagnostic du Covid-19 vont être plus accessibles pour les Marocains, à l'heure où le pays se dirige vers un pass vaccinal obligatoire. Si les prix de ces tests était déjà réglementé dans les laboratoires et hôpitaux publics, les instituts privés ont profité d'un vide juridique pour imposer des tarifs élevés. Mais un peu plus d'un an après avoir plafonné le prix des masques et gels hydroalcooliques, le gouvernement va enfin à encadrer les tarifs exorbitants des tests Covid-19 dans les laboratoires privés du royaume. Dès le 10 septembre, tous les prix des tests seront revus à la baisse par la Commission Interministérielle des Prix relevant du ministère des finances. 

Le Maroc plafonne enfin le prix des tests du Covid-19
Le Maroc plafonne enfin le prix des tests du Covid-19  —  Ministère marocain de l'Economie

Les nouveaux prix des tests

Les nouveaux tarifs des différents tests de dépistage et de diagnostic du Covid-19 sont comme suit :
- Le test PCR classique : 400 DH
- Le test PCR rapide : 600 DH
- Le test antigénique : 200 DH
-  Le test sérologique : 120 DH

Depuis l'annonce de la réglementation de ces tests, nombreuses sont les voix qui réclament leur remboursement. Un dossier qui a été, selon certaines sources, confié à l'Agence Nationale de l'Assurance maladie (ANAM).