Au Sénégal, la capitale du mouridisme se dote d'un nouvel hôpital

Au Sénégal, la capitale du mouridisme se dote d'un nouvel hôpital

La ville religieuse de Touba, au centre du Sénégal, vient de se doter d'un nouvel hôpital doté de 300 lits.

Barou Dembélé
Rédigé le , mis à jour le

Touba entre dans la modernité. Un hôpital de niveau 3 a été inauguré samedi dernier par le président Macky Sall en présence du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Bâti sur une superficie de 10.000 m2, l’établissement a coûté plus de 36 milliards FCFA. Avec une capacité de 300 lits qui sont extensibles à 500 dans une seconde phase, cet hôpital dispose de services spécialisés et d’un plateau technique qui permet de garantir des soins de qualité aux populations de Touba estimées à plus de 500.000 habitants, et des autres localités    

Parmi les spécialités présentes, la traumatologie ou encore la dialyse. Celles-ci viendront répondre à un manque important dans le pays. Le Sénégal connait un phénomène important d'accidents de la route et d'accidents de travail. Par ailleurs, près d'1 million de personnes souffrent d'insuffisance rénale au Sénégal. Construit par Ellipse Projects, cet hôpital ultra moderne offrira aux équipes soignantes sénégalaises et à leurs patients les meilleures conditions de soin avec un matériel de pointe : notamment en matière de radiologie avec une IRM de dernière génération, ou encore avec la production d'oxygène permettant une autonomie précieuse en contexte Covid.

“C’est avec plaisir que je procède à l’inauguration de l’hôpital Cheikh Ahmadoul Khadim de Touba ”, a déclaré le chef d’Etat sénégalais, présentant la nouvelle infrastructure comme l’une des plus modernes de la sous-région. Macky Sall a indiqué par la suite que la réalisation de cette structure entrait dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de modernisation, de reconstruction et de réhabilitation des hôpitaux.   

D’autres chantiers bientôt lancés

Quelques mois après l'inauguration de nouveaux hôpitaux dans les quatre coins du pays, Macky Sall a annoncé le démarrage imminent de la construction d’hôpitaux à Tivaouane, bastion de la confrérie des Tidianes située dans la région de Thiès, à 70 km de Dakar. Il en sera de même pour Mbour (80 km de Dakar) et Saint-Louis (nord). Pour leur part, les hôpitaux régionaux de Diourbel, de Fatick (centre), de Ziguinchor, Kolda (sud), Louga (nord), Thiès, Tambacounda (est) seront réhabilités, a assuré le président Sall, confiant avoir instruit son ministre des Finances pour que le secteur de la Santé soit prioritaire dans l’allocation des ressources. 

‘’Nous avons là un vaste programme devant nous pour Dakar où nous avons la reconstruction de l’hôpital Aristide Le Dantec, celui de Youssou Mbergane à Rufisque de même que l’hôpital Roy Bodouin de Guédiawaye. (…) En ce moment même nous avons lancé, et cela a démarré, la construction de la polyclinique de l’hôpital principale de Dakar pour en faire un hôpital de niveau 4 qui va au-delà des normes admises dans la sous-region’’, a indiqué Macky Sall.