Que manger en cas d'excès de cholestérol ?

Il peut être bon ou mauvais, il varie avec le temps et en fonction de ce que nous mangeons et peut devenir l'ennemi numéro 1 des artères. Lui, c'est le cholestérol.

Badr Kidiss
Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
Les huiles végétales sont protectrices contre le mauvais cholestérol
Les huiles végétales sont protectrices contre le mauvais cholestérol

En Afrique, beaucoup de personnes souffrent d'hypercholestérolémie, c'est-à-dire un excès de mauvais cholestérol. Une alimentation trop riche, l'alcool, la sédentarité mais aussi l'hérédité sont les causes principales de cet excès.  

Comme il n'entraîne aucun symptôme directement visible, le cholestérol se développe au fil des années dans le plus grand silence. À long terme, les conséquences sur la santé peuvent être très graves avec des risques d'accidents vasculaires cérébraux ou d'infarctus.

Quelle alimentation adopter

Pour essayer de limiter le mauvais cholestérol, on peut tenter de limiter la diminution d'acides gras saturés. Ce sont les graisses que l'on trouve notamment dans les aliments d'origine animale, alors que les graisses végétales sont plutôt protectrices face au mauvais cholestérol. On peut retrouver ces graisses végétales notamment dans les huiles végétales. 

L'excès de cholestérol se développe en silence
L'excès de cholestérol se développe en silence  —  AlloDoc

Mais il n'y a pas d'aliment strictement interdit, comme nous l'explique le Dr Jean-Marc Sène, dans la vidéo ci-dessus, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé sur Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam. Le plus important, aux yeux de notre médecin, est d'"éviter de consommer en excès des charcuteries ou des viandes très grasses"