Une boîte de thon est responsable de plusieurs cas d'intoxication alimentaire
Une boîte de thon est responsable de plusieurs cas d'intoxication alimentaire

Maroc : Une molécule toxique dans des boîtes de thon

Le thon en conserve de la marque espagnole Dia est responsable de plusieurs cas d'intoxication alimentaire. Importé en contrebande au Maroc, ce produit peut se retrouver facilement dans le marché.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Alerte au thon ! Une famille espagnole de quatre personnes a été prise de malaises, de vomissements et de diarrhées, après avoir consommé une salade à base de thon en conserve. En cause : la boîte de thon de la marque espagnole Dia. L’Agence espagnole pour la Sécurité alimentaire et la nutrition (AESAN) y a trouvé un poison : de la toxine botulique. Cette substance rejetée par une bactérie est responsable du botulisme, une maladie grave qui se caractérise par une sorte de paralysie musculaire. Conséquence : l'AESAN a lancé une alerte sanitaire nationale. Le hic, c'est que cette boite de thon à l'huile de tournesol est importée illégalement au Maroc depuis les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. 

 

Si le produit infecté a été retiré de la vente en Espagne à titre préventif, la marque Dia a aussi invité ses clients à lui renvoyer toutes les boîtes de conserve qui peuvent être à risque.

C'est plus compliqué au Maroc où cette boîte de thon peut se retrouver dans les rayons de plusieurs commerces. Comme elle est issue de la contrebande, les autorités sanitaires auront du mal à assurer sa traçabilité et le suivi de rigueur. Ceci-dit, le Maroc - qui a déjà été épinglé pour plusieurs cas d'intoxication alimentaire - prend le problème à-bras-le-corps. D'après plusieurs médias locaux, l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) mène l’enquête dans plusieurs villes du nord du Royaume pour identifier et détruire les lots infectés. Si vous en trouvez chez votre revendeur ou dans vos placards, avertissez-les !