Maroc : plus de vols vers la Grande Bretagne jusqu’à nouvel ordre

Suite à l’annonce de reconfinement de Londres et du sud-est de l'Angleterre, après la découverte d’une nouvelle souche du Covid-19, le Maroc a décidé de suspendre les liaisons aériennes avec la Grande Bretagne.

Sabrina El Faïz
Rédigé le , mis à jour le
Les 100 ressortissants marocains de Wuhan arrivent, ce dimanche, à Meknès (Illustration)
Les 100 ressortissants marocains de Wuhan arrivent, ce dimanche, à Meknès (Illustration)

L'Afrique s'inquiète ! Avec l'arrivée de la deuxième vague et la découverte d’une nouvelle souche du Covid-19 au Royaume-Uni, le Maroc a annoncé avoir suspendu ses vols en direction et en provenance de l'Angleterre, pour éviter tout risque de contamination.  

Matt Hancock, ministre de la Santé britannique, a déclaré que cette souche, une variante du virus SARS-CoV-2, serait "hors de contrôle" et beaucoup plus contagieux. Le confinement de Londres et du sud-est de l'Angleterre pourrait bien durer, en attendant que le nombre de contaminations diminue.

Vers une nouvelle pandémie ?  

La souche du Covid-19 n’a pas seulement été enregistrée au niveau de Londres, mais aussi au Danemark, où 9 cas ont été rapportés. On compte aussi un cas en Australie et un autre aux Pays-Bas. En attendant d’avoir davantage de données sur cette souche, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), conseille le renforcement des contrôles.  

Comme pour le Maroc, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas, ont suspendu leurs liaisons avec la Grande Bretagne, que ce soit les vols ou les trains. En France, la décision est entrée en vigueur dimanche à minuit pour 48 heures et concerne même les transports de marchandise, par voie aérienne, routière, ferroviaire ou même maritime.    

Des raisons de s'inquiéter ?  

La souche découverte en Angleterre est encore en cours d'analyse. Moncef Slaoui, conseiller principal du programme américain de vaccination, a déclaré à CNN, que pour le moment aucune souche ne peut résister aux vaccins disponibles actuellement.  

Les coronavirus, dont le Covid-19 fait partie, sont connus pour muter très souvent. La nouvelle souche identifiée au Royaume Uni est, selon les premières informations, beaucoup plus contagieuse (40 à 70% plus que la souche qui a causé la pandémie) et pourrait déjouer les méthodes de diagnostic actuelles. En attendant d'en savoir plus, le respect des mesures barrières reste la meilleur arme contre le Covid-19 : lavage de main, port du masque et distanciation sociale sont plus que jamais essentiels !