Au Maroc, boire du thé pourrait être dangereux pour la santé
Au Maroc, boire du thé pourrait être dangereux pour la santé

Maroc : Attention, un brin de menthe sur 2 contient trop de pesticides !

Dévoilés par la presse marocaine, deux courriers officiels alertent sur la présence de pesticides dans la menthe produite au Maroc.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Peut-on continuer à boire du thé à la menthe au Maroc ? C’est la question que l’on peut se poser suite aux révélations de l’Office marocain de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ! Cet organisme public a adressé, fin mai, deux courriers aux walis de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Souss-Massa-Draa pour signaler la “présence de résidus de pesticides dans la menthe destinée à la consommation”.

Dans ces correspondances, l’organisme juge la situation alarmante et demande le soutien des autorités locales pour aider ses inspecteurs à mettre en oeuvre des mesures d’urgence. De là à estimer que la menthe marocaine est actuellement impropre à la consommation ?

7 échantillons sur 13 posent problème

D’après la lettre de la direction régionale de l’ONSSA de Tanger-Tetouan-Al Hoceima, des “échantillons ont été pris sur des marchés du gros et des grands souks de la région”. Et le résultat a de quoi couper l'appétit aux grands amateurs de cette plante aromatique. Car 7 échantillons sur 13 présentent des “taux de non-conformité très élevés”. En clair, ils pourraient être dangereux pour votre santé.

Ces chiffres sont toutefois à nuancer d’après le responsable de l’ONSSA qui estime que “le Maroc exporte de grandes quantités de menthe qui sont conformes à la réglementation. Sur les quatre dernières années, nous n’avons eu aucun problème avec les pays de destination. Ce que nous faisons aujourd’hui est un rappel à l’ordre, un signal d’alerte pour les professionnels”. Rassurant certes, mais encore faudrait-il que la production destinée à la consommation locale soit aussi épargnée !