L’orgasme féminin, encore (trop) oublié

Toutes les semaines, le docteur Gilbert Bou Jaoudé répond à vos questions sur la sexualité. Dans cet épisode, on vous dit tout sur l’orgasme féminin.

Myriam Attia
Rédigé le
L’orgasme féminin, encore (trop) oublié

Les mythes autour de l’orgasme féminin sont nombreux. Longtemps on a pensé qu’il existait des orgasmes vaginaux et des orgasmes clitoridiens. Il n’en est rien, puisque que tous les orgasmes sont provoqués par le clitoris, que ce soit par stimulation externe ou interne. Mais saviez-vous qu'en Afrique centrale, une pratique sexuelle baptisée kunyaza est entièrement dédié à l'accomplissement du plaisir féminin ? Le nom est dérivé du verbe kunyaàra, qui signifie uriner en langue rwandi-rundi et fait référence à l'éjaculation féminine ou au phénomène des femmes-fontaines : le but ultime du kunyaza est de susciter chez la femme un plaisir si intense qu'elle produit d'importantes sécrétions vaginales. 

L'orgasme féminin est moins complexe ce que l'on pourrait croire  —  AlloDocteurs

Dans cette vidéo, le Dr Gilbert Bou Jaoudé fait un point sur ce que l’on sait de l’orgasme féminin, et explique surtout comment l’obtenir.