Les présidents de la Mauritanie et du Botswana positifs au Covid-19

Le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a été testé positif au Covid-19. Quelques heures plus tôt, c'est le chef d'Etat botswanais, Mokgweetsi Masisi, qui a été placé en isolement.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani
Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani  —  DR

Le Covid-19 n'épargne personne. 24h après l'annonce de la contamination du président du Botswana, un des deux premiers pays avec l'Afrique du Sud voisine à avoir identifié le variant Omicron, c'est Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, président de la Mauritanie, qui a été testé positif. 

"Les examens médicaux effectués lundi par Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, après avoir contracté un rhume, ont montré un résultat positif et une contamination au Covid-19 avec des symptômes bénins", a indiqué l'Agence officielle d'information (Ami). 

L'annonce de la contamination du président mauritanien intervient quelques jours, après la découverte des premiers cas du variant Omicron sur le territoire. Ce qui avait poussé les autorités à remettre en place des mesures restrictives, notamment l’interdiction des rassemblements afin d’empêcher la propagation du virus.

A la date du 4 janvier, la Mauritanie a recensé plus de 42.600 cas de Covid, dont 872 morts. Le pays sahélien est devenu le premier d'Afrique de l’Ouest fait partie des rares pays sur le continent africain à avoir atteint l'objectif fixé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) consistant à vacciner au moins 10% de la population contre le Covid-19 avant fin septembre 2021. Un peu plus loin, le Maroc déplore son premier décès lié à Omicron.

Source : AFP