Le miel peut vous aider à combattre le mal de gorge (photo d'illustration)
Le miel peut vous aider à combattre le mal de gorge (photo d'illustration)

Le miel, ce remède naturel contre le mal de gorge

Pour ne pas laisser un mal de gorge gâcher votre hiver, il existe de nombreuses astuces pour le combattre. Et le miel est souvent l'un des meilleurs alliés en cette période.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Ça gratte et ça picote ! Très fréquent, le mal de gorge est généralement causé par une infection virale et plus rarement bactérienne. Mais d'autres causes peuvent être aussi être à l'origine de cette irritation de la gorge : pollution, tabagisme, allergie, remontées acides de liquide gastrique... mais quand votre gorge commence à vous faire mal, il y'a un ingrédient qui peut faire des miracles : le miel.

Anti-inflammatoire qui calme la douleur, le miel a aussi un effet bactéricide moins connu. Ce qui explique son utilisation dans certains hôpitaux pour limiter la prolifération des bactéries et accélérer la cicatrisation. Car les abeilles sécrètent une enzyme qui transforme une partie du glucose en peroxyde d’hydrogène, une substance désinfectante qui va agir comme un détergent à l’égard des bactéries présentes dans la gorge. Mais attention, il ne faut pas donner de miel à un enfant de moins d’un an car cela peut entrainer le botulisme infantile, une forme rare d'intoxication alimentaire.

Le miel, un remède magique 

Si de nombreuses sortes de miel sont vendues dans le commerce, le miel d'eucalyptus, de lavande ou de thym est recommandé contre le mal de gorge. Mais comme il y a beaucoup de sucre dans le miel, il faut éviter d’en manger trop souvent et surtout après le brossage des dents. Si vous êtes diabétique, il faudra adapter votre consommation de miel en fonction de votre glycémie. Ce produit fabriqué par les abeilles est aussi contre-indiqué aux personnes qui présenteraient une allergie alimentaire au miel. 

Pour soigner votre mal de gorge avec du miel, vous pouvez en ajouter quelques cuillerées à thé dans une tasse d’eau chaude, ou encore dans une infusion. Vous pouvez aussi l'utiliser en gargarisme, c'est-à-dire se rincer la gorge avec un liquide avant de le recracher. Pour cela, il suffit de rajouter deux cuillères de miel sur un peu d'eau chaude. Mélangez le tout, avant d'utiliser cette préparation pour vous gargariser jusqu'à la disparition du mal de gorge. Mais attention, si votre mal de gorge ne diminue pas au bout de cinq jours d’automédication (deux jours pour l'enfant) ou si vous ressentez des difficultés à respirer ou avaler, il est recommandé de consulter rapidement votre médecin.