Le Maroc s'apprête à lancer sa campagne de vaccination contre la grippe

Alors qu'il assiste à une décrue de l'épidémie de Covid-19, le Maroc prépare sa campagne de vaccination 2021-2022 contre la grippe saisonnière.

Badr Kidiss
Rédigé le
La vaccination contre la grippe est efficace
La vaccination contre la grippe est efficace

C'est pour bientôt ! La campagne 2021-2022 de vaccination contre la grippe saisonnière devrait démarrer dans les prochains jours au Maroc. Si pour l'heure, le ministère de la Santé n'a pas encore précisé les dates de cette campagne, celle-ci devrait normalement commencer avant fin novembre. Dans le contexte sanitaire inédit que connaît le Royaume depuis bientôt deux ans, cette nouvelle édition de la campagne de vaccination antigrippale donnera, plus encore que les années précédentes, la priorité à la vaccination des personnes les plus fragiles et des soignants. 

Qui est concerné ?

Au Maroc, la grippe saisonnière touche chaque année des millions de personnes. Si la plupart des cas guérissent rapidement sans avoir besoin de traitement médical, la grippe peut aussi tuer, notamment les personnes fragiles. 

Efficace pour se protéger de la grippe, la vaccination permet aussi d'éviter toute confusion avec le Covid-19. Car les symptômes de cette maladie sont similaires à ceux de la grippe saisonnière. La vaccination contre la grippe est particulièrement importante cette saison pour protéger des personnes à risque de développer des formes graves de la grippe comme :
- les personnes de 65 ans et plus
- les personnes de moins de 65 ans atteintes de certaines maladies chroniques
- les femmes enceintes
- les personnes obèses dont l'IMC est supérieur ou égal à 40
- l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque (pour protéger les nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immunodéprimées
- les professionnels de santé et professionnels des établissements médico-sociaux au contact des patients à risque
- les aides à domicile des particuliers employeurs vulnérables. 

Lorsque ces personnes contractent la grippe, des complications peuvent apparaître, telles que :
- une infection pulmonaire bactérienne grave (ou pneumonie)
- une aggravation d'une maladie chronique déjà existante (diabète, bronchopneumopathie chronique obstructive, insuffisance cardiaque...).

Les bons gestes

Pour se protéger et protéger son entourage, il est essentiel que chacun mette en place, dès que les virus grippaux circulent, une série de gestes simples destinés à limiter la transmission des virus :
- se laver les mains régulièrement, avec de l'eau et du savon ou avec une solution hydroalcoolique
- tousser ou éternuer dans son coude
- utiliser un mouchoir en papier à usage unique
- porter un masque
- limiter les contacts avec des personnes fragiles ou malades.

L'efficacité de chacune de ces mesures (vaccination et gestes barrières) est optimisée en les combinant. Ceci permet de constituer un bouclier sanitaire. Alors, vivement le lancement officiel de la campagne 2021-2022 de la vaccination contre la grippe au Maroc.